Already registered ? Log in
Balade à Lonzée - "Découverte des arbres et haies remarquables"

Wandeling in Lonzée - "Ontdekking van opmerkelijke bomen en hagen"

Credit : PCDN Gembloux

Wandeling n°8 met het thema "ontdekking van opmerkelijke bomen en hagen" uitgevoerd door Natagora in samenwerking met de PCDN en NBC Salamander. Deze wandeling gaat naar de natuurlijke rijkdom van het dorp Lonzée ontdekken.

5.9 km
120 h
30 h
30 h
max. 169 m
min. 146 m
0 m
0 m

Altimetric profile

Styles : In the countryIn town
Public : Family

Starting point

8-14 Rue de Lonzée
5030 Gembloux
Lat : 50.55324Lng : 4.72664
0 m
32 d
image du poi
1

Eglise Saint-Roch

Construite en 1844 en briques et pierres bleues, style néo-gothique. Elle est dédiée à Saint Roch, qui était invoqué contre la peste et les maladies contagieuses. En juin 1946, un incendie provoqué par des braises d'encens ravagea le maître -autel en bois. Une chaîne de seaux d'eau fut organisée pour éteindre le brasier. La chaleur dégagée fit fondre le plomb des vitraux et les tuyaux de l'orgue.

Rue de Lonzée 5030 Gembloux
Lat : 50.55314Lng : 4.72694
0 m
image utilisateur

Oude abdij van Argenton (Privé-eigendom)

De oude abdij van Argenton behoorde toe aan cisterciënzermonniken....Read more

Lat : 50.55243Lng : 4.74513
image du poi
2

Tilleul de Hollande - Tilia europaea

Porte des traces de tailles anciennes. En utilisation médicinale, la fleur de tilleul est un remède extraordinaire qui soigne le stress et l'anxiété. Utilisée en tisane, elle soulage la tension, l'irritabilité, les maux de tête et lutte contre l'insomnie.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55273Lng : 4.72678
0 m
image du poi
3

Saule pleureur - Salix babylonica

Au passage de l'Arton, un très beau sujet. Le saule pleureur est originaire de Chine. Il a été introduit en Europe en 1692. Le nom latin de babylonica lui fut donné par Linné d'après la légende selon laquelle il aurait abrité les pleurs des Juifs captifs à Babylone.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55223Lng : 4.72751
0 m
image du poi
4

Frêne commun - Fraxinus excelsior

Son tronc peut atteindre 1 mètre de diamètre. Le bois de frêne est blanc, avec reflets nacrés et rosés. Il s'assombrit après avoir été coupé. Ovide, dans les Métamorphoses, l'appelle "l'arbre aux javelots". Des outils néolithiques (5000 ans av JC) avec un manche en frêne ont été découverts. Actuellement, son bois sert à faire des manches de bêche et autres outils, des barreaux d'échelle, des gouvernails, des rames. Autrefois, on en faisait aussi des raquettes de sport et des skis.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55143Lng : 4.72826
0 m
image du poi
5

Charme commun - Carpinus betulus

Planté en isolé, il peut atteindre 25 m de hauteur. On en fait des haies taillées, des haies libres ainsi que des charmilles. Il est symbole d’ornement, c'est un arbre de jardin apprécié pour le caractère marcescent de ses feuilles (les feuilles fanées restent accrochées aux rameaux pendant l'hiver). Son bois, un des plus durs, était utilisé par les Romains pour leurs chars et pour les jougs des bœufs.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55077Lng : 4.72818
0 m
image du poi
6

Cornouiller mâle - Cornus mas

Son nom, « cornus », vient de son bois qui est dur comme de la corne. Il peut atteindre jusqu'à 12 m de haut. Il apprécie les sols calcaires et sa longévité est supérieure à 100 ans. Les fleurs jaunes de 5 à 10 mm de diamètre apparaissent en février–mars avant les feuilles. Cette floraison précoce fait du cornouiller une excellente plante mellifère. Son fruit, la cornouille, est comestible.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55061Lng : 4.72824
0 m
image du poi
7

Aubépine sp. - Crataegus monogyna

Le long du chemin, haie taillée et mélangée. On trouve les aubépines au bord des chemins et des bois, dans toutes les régions tempérées. En utilisation médicinale, on utilise les rameaux fleuris (feuilles et fleurs) et, parfois les fruits, ils sont antispasmodiques, cardiotoniques, diurétiques, sédatifs et vasodilatateurs.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.55043Lng : 4.72831
0 m
image du poi
8

En prairie, très bel érable sycomore - Acer pseudoplatanus

L’ombre qu’il offre aux chevaux n’est pas sans risque : ses graines (les samares), qui contiennent l’hypoglycine A, provoquent chez les équidés une maladie musculaire : la myopathie atypique. Son bois blanc assez dur est utilisé en ébénisterie et en tournage. Il servait autrefois à la fabrication des sabots. Il souffre de la tache goudronneuse, due à Rhytisma acerium, champignon qui couvre les feuilles de taches noires, provoquant leur chute précoce. Dans le lointain, très intéressant paysage de Lonzée.

Vieux Chemin de Namur 5030 Gembloux
Lat : 50.54979Lng : 4.72734
0 m
image du poi
9

Sentier bordé de hêtres...

bordé de Hêtres, Marronniers, Érables, Noisetiers, Châtaigniers, Frênes et Aubépines. À un coin du sentier, Peuplier de belle dimension, un pommier haute tige, sans doute un souvenir d'un ancien verger. Si l’on est dans le petit tunnel quand le train passe, c'est impressionnant.

Rue de la Maladrée 5030 Gembloux
Lat : 50.54856Lng : 4.72577
0 m
image du poi
10

Désespoir du singe - Araucaria araucana

Doit son nom à la région d'Araucanie au Chili dont il est originaire. L'araucaria est un conifère à la « peau » couverte de grosses écailles triangulaires lui conférant un aspect reptilien. Autrefois très populaire comme arbre ornemental dans les jardins publics ou privés, il est tombé en désuétude au cours de ces dernières années. Son bois, jaunâtre de grande qualité, était utilisé en menuiserie ainsi que pour la fabrication des mâts de bateaux vu sa grande résistance et sa légèreté. Après le pont sur le chemin de fer, chemin pavé. Autrefois, de nombreux chemins pavés sillonnaient nos campagnes. À l'horizon, on peut voir les éoliennes de Perwez ainsi que l'abbaye d'Argenton.

Rue Bois des Renards 5030 Gembloux
Lat : 50.54584Lng : 4.72914
0 m
image du poi
11

Anciens étangs de l'Abbaye

On distingue dans le creux de la prairie les anciennes digues qui formaient les étangs. Des sources sont encore visibles actuellement.

Rue de l'Abbaye 5030 Gembloux
Lat : 50.55182Lng : 4.73541
0 m
image du poi
12

Grotte Notre-Dame de Lourdes

Au bas de la rue de l'Abbaye, sur la droite. Les dimanches du mois de mai (mois de Marie), les fidèles allaient à la grotte Notre-Dame de Lourdes, qui s'appelle aussi "Grotte Delooz" pour y réciter le chapelet. Delooz, du nom de celui qui l'a édifiée, en remerciement d'une guérison, dans le premier quart du XXe siècle. Près de la grotte, quelques beaux arbres, Frênes, Chênes, Érables et au tournant, des Aulnes.

Rue de l'Abbaye 5030 Gembloux
Lat : 50.55288Lng : 4.73459
0 m
image du poi
13

Hêtre pourpre - Fagus sylvatica purpurea

Drève magnifique de hêtres pourpres sur 500 m, portant de nombreuses cicatrices sur les troncs. Le hêtre pourpre reste une anomalie de la nature. Au début du XXe siècle, le goût du pittoresque va favoriser les végétaux curieux (fastigiés*, nains, pleureurs, etc.) aux couleurs bizarres (albinos, pourpres, panachés, etc.). Bref, la nature jusque dans ses monstruosités. * fastigié : se dit d’un arbre à développement vertical, élancé vers le haut.

Rue de l'Abbaye 5030 Gembloux
Lat : 50.55269Lng : 4.74283
0 m
image du poi
14

Ancien moulin à eau et argilière

En bas à gauche, Il fut moulin à huile jusqu'en 1513, il est devenu en 1549 moulin à farine. À présent, la roue n'assume plus qu'un rôle purement décoratif. Près du moulin, à la fin du XIXe siècle, on extrayait de l'argile verte (glauconie). Elle servait à la fabrication de teintures et de stucs.

Route de Saint-Denis 5030 Gembloux
Lat : 50.55693Lng : 4.74172
0 m
image du poi
15

Tilleul de Hollande - Tilia europaea

Hybride naturel de Tilia platyphyllos (grandes feuilles) et Tilia cordata (petites feuilles). Les touffes de poils à l'aisselle des nervures à la face inférieure sont appelées acarodomaties, c'est-à-dire "maisons pour acariens". Port en arbre isolé : son houppier est large, arrondi et dense. Ceci se voit très bien sur la photo du tilleul en hiver. De loin, cette silhouette est caractéristique. Pour les sujets âgés, la partie haute du houppier se détache des branches basses qui sont abondantes et étendues. Utilisations médicinales : plante antispasmodique, calmante, sudorifique, antirhumatismale et diurétique (fleurs avec bractées, aubier). La religion chrétienne accorde au tilleul un caractère sacré. On en plantait près des églises au Moyen-Âge. Depuis le XVIe siècle, on plante les tilleuls dans les jardins publics et en alignement de rue, car ils supportent bien la taille.

Rue de Lonzée 5030 Gembloux
Lat : 50.55888Lng : 4.74324
0 m
image du poi
16

Saule blanc - Salix alba

Tout autour de la prairie, quelques beaux sujets de saules blancs taillés en têtard. Un arbre têtard est modifié par étêtage et coupes successives des rejets à intervalles réguliers. Ce traitement permet la récolte des rejets qui servent de bois de chauffage ou à la vannerie. Les cavités qui se forment dans le tronc assurent autant d’abris pour la faune cavernicole, les mésanges ou la chouette chevêche, et aussi de nombreux petits mammifères.

Rue de Lonzée 5030 Gembloux
Lat : 50.55877Lng : 4.74378
0 m
image du poi
17

Noyer commun - Juglans regia

Son bois et ses fruits sont recherchés, le premier pour la marqueterie, les seconds pour la consommation. Le noyer produit du juglon qui empêche les autres plantes de pousser autour de lui. Celui-ci est centenaire, il fut planté pendant la guerre 14-18 pour remplacer celui abattu par les Allemands. Une majorité des noyers fut coupée pour en faire des crosses de fusils.

Rue de Lonzée 5030 Gembloux
Lat : 50.55751Lng : 4.73921
0 m
image du poi
18

Informations de parcours 18

En 1637-1638, des procès de sorcellerie ont lieu devant la Haute cour de justice de Gembloux. Cinq femmes de Lonzée sont accusées de sorcellerie. Le jugement les condamne. Elles sont alors étranglées et brûlées.

Rue des Sorcières 5030 Gembloux
Lat : 50.55656Lng : 4.73362
0 m

1 informations complémentaires

Signalétique (NL)

Geen enkele bewegwijzering