À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Description
Carte
Points d'intérêt
Notes et avis
À voir autour

Un deux roues s'il vous plait - Boucle 7

Un deux roues s'il vous plait - Boucle 7
Crédit : Pixabay

Description

Petite boucle Hesbaye: Wasseiges – Hemptinne – Seron (Pélaki) – Seron – Meeffe - La Waloppe – Ambresin – Wasseiges.

Informations techniques

Ce circuit a été mis à jour le : 15/12/2023
21 km
2 h
max. 162 m
min. 123 m
83 m
Styles : BaladeDécouverteÀ la campagneTerroir
Publics : FamilleSportifsCyclistes
Thématiques : CulturelPatrimoine

Profil altimétrique

Point de départ

4219 Wasseiges
Lat : 50.62148Lng : 5.00596

Points d'intérêt

image du object

Ferme du Christ

Cette ferme, relevant du chapitre Notre-Dame de Namur et de l'abbaye de Saint-Laurent de Liège au XVe siècle, s'étendait sur plus de 175ha, soit plus du tiers du territoire de Wasseiges, et appartenait au seigneur Gilles de Crupet. Auparavant, elle fut un château-fort, disputé par les Hutois aux comtes de Namur en 1322. Aidés par les Liégeois, les Hutois gagnèrent la bataille et démolirent le fort qui ne fut jamais reconstruit. Remaniée en 1695 et 1753, la ferme a conservé son allure défensive par sa tour-porche, anciennement fermée par un pont-levis.

6 Avenue Mazalienne 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Notre-Dame de Grâce

La chapelle Notre-Dame de Grâce a été construite en 1897 comme l'indique la cartouche en pierre bleue à droite de la porte.

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Moulin de Meeffe - Gîtes

Le moulin de Meeffe, dont la première référence date de 1353, était alors propriété de la famille d'Argenteau. Au fil des siècles, il a connu de nombreux propriétaires. Aujourd'hui, il appartient à la famille Dardenne qui l'a restauré et aménagé en gîte. Gîtes à la ferme et au moulin - 081/85.52.78 - www.moulin-de-meeffe.be

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle de la Vierge

Construction de briques et de pierres bleues. Elle fut érigée au 18ème siècle par la famille de Hemptinne. En piteux état, elle renfermait une icône de la Vierge et une statue du petit Jésus de Prague.

13 Rue de Meeffe 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Notre-Dame

La chapelle Notre-Dame est construite en briques et pierres bleues. Elle est surmontée d'une toiture pyramidale coiffée d'une croix en fer forgé. Restaurée vers 1986 par la population du quartier, elle fut construite au milieu du 19ème siècle probablement par la famille Wery. La messe y est célébrée le jour de l'Assomption. Elle fait partie de la propriété de la fabrique d'église de la cathédrale de Liège. Source: Serge Chasseur

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Château de Seron - Arbres remarquables

Admirez la drève de tilleuls à grandes feuilles (Tillia platyphyllos) classés parmi les arbres remarquables. Le château est une propriété privée.

9 Rue du Pré-des-Boeufs 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Notre-Dame du Sacré-Cœur

Construite en 1874 par la famille Jonet, c'est une chapelle en briques avec une porte en ogive, dont les linteaux sont en pierres de taille. Son toit en ardoises est surmonté d'une croix en fer forgé.

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Église Saint-Laurent

L’église Saint-Laurent est d’architecture néoclassique et est certainement très ancienne. Durant le 17 et 18ème siècle, cet édifice religieux possédait des revenus et des ressources qui lui étaient propres. Ces revenus étaient générés par des terres et des muids (muid = ancienne mesure de capacité pour les grains et autres matières sèches) d’épeautre (céréale proche du blé).

33 Rue de la Chapelle 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Tumuli de Seron

Les trois tertres qui s'érigent dans la campagne entre Meeffe et Seron font partie depuis 2013 du patrimoine exceptionnel de Wallonie. Situés à 4,5km de l'ancienne chaussée romaine reliant Bavay à Cologne, datés du IIe siècle, ils font régulièrement l'objet de fouilles archéologiques comme ce fut encore le cas du 5 juin au 18 juillet 2018. De nouveaux éléments sont alors venus étayer le fait que ces tombes de Seron sont parmi les plus importantes de la région, car si elles ne sont pas très hautes, nous n'en voyons que la partie émergée. En effet, les fouilles récentes ont permis de découvrir que le tumulus isolé aurait été entouré d'un enclos d'éclats de grès de 29m de côté et de 60cm de large. Que pouvons-nous en déduire ? Cet enclos pourrait signifier la séparation entre le monde des morts et celui des vivants. Lors d'une campagne de fouilles antérieure, en 1854, on découvrit - toujours sous la tombe isolée - les restes d'un cercueil en bois contenant des ossements humains calcinés et quelques poteries. Il est fort probable que ces restes seraient ceux, non pas d'un haut officier de l'armée romaine, mais plutôt d'un riche propriétaire d'un domaine agricole des alentours, dont ses esclaves auraient façonné la tombe en y transportant de grandes quantités de terre N'hésitez pas à grimper sur les tumuli de Seron, vous y embrasserez du regard la campagne hesbignonne environnante. Haut perché - cinq à six mètres au-dessus du sol -, vous y devinerez les villages de Meeffe, d'Hemptinne et de Seron. D'autres tombes se dévoileront pour peu que le temps le permette, telles celles de Merdorp, d'Ambresin ou d'Avesnes.

11 Rue des Tumulis 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Saint-Donat et ses deux arbres remarquables

Saint Donat est invoqué pour la protection contre les orages, les tempêtes, les foudres, les tonnerres et autres intempéries. Autour de la chapelle Saint-Donat de 1806, admirez les 2 charmes communs à port fastigié*(Carpinus Betulus) d'une circonférence de plus de 82 cm. * Un végétal possède un port fastigié lorsque ses rameaux sont orientés vers le sommet de la plante en se serrant contre la tige principale.

20 Rue de Crocq 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ferme du Prieuré

La ferme que vous avez devant les yeux faisait jadis partie d'un ensemble plus vaste à vocation religieuse, le monastère de Saint-Sevère. Oui, il existait bien un monastère à Meeffe dont la première construction remonte probablement au VIIe ou VIIIe siècle. Quelques siècles plus tard, faute d'occupants, le monastère est cédé aux bénédictins de l'abbaye Saint-Laurent de Liège et devient un prieuré où s'installent quelques religieux. Mais la vie au prieuré de Meeffe ne ressemble pas à un long fleuve tranquille. Pillé et incendié à plusieurs reprises au fil des siècles, il voit à nouveau le nombre de ses moines se réduire comme peau de chagrin. C'est ainsi qu'en 1717, le prieuré de Saint-Sevère, toujours propriété de l'abbaye Saint-Laurent, devient désormais un bâtiment agricole. Il persiste cependant encore aujourd'hui plusieurs traces de ce passé religieux telle cette ancienne pierre armoriée au-dessus de la porte cochère sur laquelle on devine cette inscription presqu'illisible, Numinis Ope. C'est la devise de Oger de Loncin, abbé de Saint-Laurent (1586-1633). Tournez à présent votre regard vers la droite, vous découvrirez alors un bâtiment tout en pierre contrastant avec l'ensemble essentiellement construit en brique. Il s'agit de l'ancienne chapelle romane du monastère. Celle-ci reçut certainement quelques modifications gothiques, comme cette rosace dont on peut distinguer le cadre de pierre sur le mur opposé à l'entrée de la chapelle. La rosace, qu'ornait sans doute un vitrail à l'époque, est actuellement comblée par un mur de pierre et n'est pas facile à apercevoir. La chapelle du prieuré, devenue une grange au début du XVIIIe siècle, voit sa porte d'entrée entourée de briques au XIXe siècle, œuvre d'un des habitants de la ferme. Quant à saint Sevère, ses reliques ont déserté Meeffe pour trouver refuge à la maison-mère de Liège. Seul un buste du saint que l'on invoque contre les grandes sécheresses est vénéré dans l'église paroissiale.

3 Rue de Crocq 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Fontaine de Meeffe - Chapelle Sainte-Claire

Meeffe est traversé de plusieurs cours d'eau. La Mehaigne, la Soile, les deux Rhée, la petite et la grande, coulent sous les ponts et les rues du village ; elles sont elles-mêmes alimentées par de nombreuses sources. Il n'est donc pas étonnant de trouver une fontaine à Meeffe. Le petit bassin qui accueille la fontaine est formé d'un carré de pierres bleues. Une grosse pierre ovale et bombée en bordure du bassin servait sans doute à y nettoyer le linge. Juste derrière la fontaine, une grande potale, en pierre elle aussi et assez récente, est dédiée à sainte Claire. Elle contient une statuette de la patronne des aveugles. Mais ce qui est intéressant à cet endroit, c'est de poser son vélo et d'emprunter à pied le petit sentier longeant la potale. Après quelques mètres, traversez le petit pont qui surplombe la Rhée afin de poursuivre cette charmante promenade entre les jardins et maisons de la rue du Tiers. Au sortir du sentier, prenez à droite, repassez au-dessus de la Rhée, encore une fois à droite et vous vous retrouverez rue des fontaines. Une petite balade à Meeffe bien agréable ! Quant à l'origine du nom de Meeffe la connaissez-vous ? Le suffixe effe ou affia, d'origine celtique, signifierait "eau courante". Mais selon Maurice Bologne, historien wallon, Meeffe proviendrait de Maldavia, la "terre des marais". Quant à Joseph Deleuze, passionné d'histoire locale, il compare Boneffe, boun aiwe, c'est-à-dire "bonne eau", avec Meeffe, ma aiwe, c'est-à-dire "mauvaise eau". Il est vrai que le village comprenait jadis bon nombre de terrains marécageux.

3 Rue du Centre 4219 Meeffe
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle du Calvaire

La chapelle du calvaire, dressée sur son petit monticule, domine le village de Meeffe, mais on pourrait très bien passer à côté d'elle sans la voir tant elle s'est laissée peu à peu entourer par la végétation et les habitations. On y accède par deux escaliers de pierre au départ de la rue du Berlicot et de la rue des Masures. Coquette, toute peinte de blanc, la chapelle est animée par des pilastres et une frise de briques la rendant encore plus élégante. L'arrière de la chapelle aux murs arrondis n'est pas accessible. La porte d'entrée, plus austère, noire, surmontée d'une croix maçonnée qui s'imbrique sous la frise, est percée de quatre fentes verticales ne laissant rien supposer de l'intérieur de la chapelle. Il faudra monter une dizaine de marches - Attention, rampe branlante - et coller son œil à l'une de ces ouvertures pour découvrir ce qu'elle recèle. Une grille de fer située à un mètre de l'entrée sépare l'autel des visiteurs. Sur l'autel se dressent plusieurs statues de plâtre peintes, représentant le Christ et Marie. Une inscription est gravée sur le devant de l'autel : "Souvenir de la famille Sauvenier frères et sœurs 1884". Du haut du tertre - peut-être une motte féodale ou un tumulus romain -, les rues du village de Meeffe se dévoilent sur 360°.

8 Rue du Berlicot 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Saint-Pierre

La chapelle Saint-Pierre, édifice de plan carré, en briques peintes et calcaire, construit à la fin du 18ème siècle. Sur le linteau, une inscription "Saint Pierre PPN". Encastrée à droite de la porte, remarquez une plaque avec la mention gravée " Chapelle dédiée - à Saint Pierre en 1775 - St Pierre PPN."

2 Rue du Berlicot 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Potale

Dans les campagnes, les bornes potales (ou niches sur pieds) tentent d'apprivoiser la nature souvent capricieuse, parfois elles bornent les propriétés ou commémorent un événement. Elles sont isolées le long d'un chemin ou accompagnées d'un arbre ou d'un bosquet circulaire. Aux carrefours, elles encouragent les voyageurs et conjurent la pratique des sabbats. Le mot potale est considéré comme un belgicisme. Le mot wallon potale ne trouve pas vraiment d'équivalent en français. Il est le diminutif du mot "pote" (petit trou). Les potales sont de petites niches abritant un saint, posées ou non sur un pied ou incluses dans le mur. (Source: Serge Chasseur)

Rue de Liège 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ferme de Buay

Seule au milieu des campagnes entre Avin, Meeffe et Ambresin, la ferme de Buay forme un vaste et bel ensemble de bâtiments en briques datant principalement du XIXe siècle. Comme la ferme du Prieuré à Meeffe, elle fut jadis la propriété de l'abbaye de Saint-Laurent à Liège. En atteste cette devise d'un abbé inscrite sur la superbe tourelle-colombier du XVIIe siècle : "Fortitudine et Prudentia", Courage et Prudence. A hauteur du mur d'enceinte, vous découvrez l'ensemble du bâti ; celui-ci n'est pas disposé de façon régulière dans la cour au milieu de laquelle se trouve l'emplacement d'un ancien fumier. C'est d'abord l'immense grange de gauche qui attire le regard. Elle date de la fin du XVIIIe siècle. Au fond de la cour, il semble que le corps de logis, qui a subi de nombreuses restaurations, se tient en retrait des bâtiments utilitaires situés à sa droite. Se trouve là un four à pain et sa remise à fagots, ainsi que des étables.

42 Rue de Buay 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Notre-Dame de Lourdes

Chapelle de briques et pierre bleue. Bâtière recouverte d'ardoises. Linteau de porte en anse de panier. Fenêtres latérales en demi-lune. Érigée en 1938, elle fut consacrée en 1939.

8 Rue de Buay 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Chapelle Sainte-Barbe

Sainte Barbe, célébrée le 4 décembre, est la patronne de tous ceux qui ont un métier dangereux. Observez l'indication "Sainte Barbe préservez nous de la mort subite et imprévue".

4 Rue Neuville 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Statue de la Vierge

33 Avenue des Pommiers 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Église Saint-Martin

L'église Saint-Martin fut construite en 1843 sur l'emplacement de l'ancienne chapelle dédiée à Sainte Madeleine, qui servait de culte aux habitants d'Ambresin. L'ancienne chapelle était bâtie en pierre calcaire et silex, dans un style gothique. Elle était en forme de croix, le chœur vers le levant et la porte d'entrée vers le couchant. Elle était très petite et menaçait déjà de s'écrouler en 1780. A cette époque, l'église fut incendiée et on resta longtemps sans la réparer. Et lorsque le 11 juillet 1840, la foudre tomba sur le clocher, on s'arrangea pour amplifier les dégâts et la démolition commença le 29 juin 1842.

2 Rue de la Sucrerie 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Potale Notre-Dame de Bon-Secours

Qui est Notre Dame de Bon Secours ? Après son apparition à Lourdes en 1858, La Vierge Marie a honoré de sa présence le petit village de Champion aux États-Unis en 1859, dans le nord-est du Wisconsin, tout près des Grands Lacs. Une jeune paysanne belge de 28 ans, nommée Adèle Brise, eut l’honneur de rencontrer à trois reprises la Sainte Vierge. Au cours de ces rencontres, la Vierge lui confia la mission suivante : « Enseigne la foi catholique aux enfants des habitants qui perdent leur foi par négligence. » Adèle, prenant sa mission à cœur, dédia sa vie entière à l’évangélisation des enfants avec le catéchisme et les sacrements.

16 Rue du Baron d'Obin 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ancienne chaussée romaine

Il y a maintenant plus de 2000 ans que la chaussée romaine reliant Bavay à Cologne traverse notre pays selon un axe S-O et N-E. Sillonnée tant par les voyageurs que par les marchands, elle a permis les échanges et la communication entre les peuples et est un des plus anciens symboles de l'union européenne. Opérationnelle en 20-15 avant J-C, la chaussée reliait entre eux les nouveaux centres administratifs et commerciaux, tels que Bavay ou Tongres. Lui étaient adjointes des voies secondaires sillonnant les campagnes afin de rallier les vicus, les bourgs, tel que Braives. Depuis Bavay, la chaussée romaine suit un tracé rectiligne qu'elle abandonne au niveau de Gembloux pour le retrouver de Omal à Tongres. Elle suit une ligne de crête et s'appuie sur la ligne de partage des bassins de la Meuse et de l'Escaut. A partir de Gembloux, la chaussée contourne les vallées de l'Orneau et de la Mehaigne. Sa construction s'est faite grâce aux pierres et autres matériaux trouvés sur place. La chaussée était bombée pour faciliter l'écoulement des eaux. Large de 6 à 7m, elle était également flanquée de fossés latéraux, tracés à 20m de l'axe central. A noter la présence de nombreux tumuli de part et d'autre de la chaussée romaine qui apportent quelque relief à la plaine hesbignonne.

12 Chaussée Romaine 4280 Hannut
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ancienne gare ferroviaire Zaman

Vous vous trouvez devant l'ancienne gare ferroviaire de Wasseiges. Construite fin du XIXe siècle, la gare comprenait deux bâtiments, l'un pour les recettes, l'autre servant de magasin. Plus tard, on construisit un logement jouxtant le bâtiment des recettes et celui-ci fut rehaussé d'un étage. La petite gare de Wasseiges a fait partie de l'intéressante histoire d'un petit train qui parcourut la région durant 40 ans, de 1879 à 1918, le train Zaman. Joseph-Emmanuel Zaman est un riche industriel bruxellois qui se tourne vers l'exploitation de la betterave sucrière lorsqu'il vient habiter au château de Wasseiges. Avec des fermiers de la région, il fait construire les sucreries de Boneffe et d'Ambresin et afin de véhiculer aisément sa production, il décide de construire un chemin de fer qui reliera les deux sucreries entre elles. Le train Zaman, comme il fut appelé, était également relié au réseau de chemin de fer déjà existant qu'il rejoignait en gare de Noville-Taviers. Une voie ferrée étroite (71cm) va désormais sillonner la région sur près de 10km. Le train Zaman transportait non seulement des betteraves, mais également des marchandises et des personnes. Huit gares furent construites sur le trajet, ainsi qu'un dépôt à Ambresin. Les remises pour voitures et locomotives sont encore visibles aujourd'hui sur le site de l'ancienne sucrerie. Deux ponts furent également érigés, un à Wasseiges et un à Branchon ; ce dernier fut un remarquable ouvrage d'art, un viaduc métallique de 127m de long et de 5,5m de haut, qui fit la renommée du train Zaman.

21 Rue de Merdorp 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Maison du Bailli

Fin du XIIe siècle, les baillages s'implantèrent dans nos provinces. Ce système d'administration venu de France s'appliqua notamment au comté de Namur et Wasseiges. Cette dernière fut choisie comme chef-lieu de baillage administrant alors quelques 29 villages du nord-est de la province de Namur et quelques communes à l'ouest de la province de Liège. Le baillage était confié à l'autorité d'un bailli, qui ne devait pas être forcément issu de la noblesse et qui exerçait les fonctions de juge, de chef militaire et de receveur des impôts et des amendes. Au cours des siècles, ses pouvoirs s'affaiblirent et, au XVIIIe siècle, le bailli n'assura plus qu'un rôle de simple surveillance Il était nommé à vie, mais à partir de 1730, il fut nommé pour 3 ans. La révolution française et l'annexion de la Belgique mirent fin au baillage de Wasseiges. De cette période, il ne reste à Wasseiges que la maison du dernier bailli, Henri Matagne, qui date du XVIIIe siècle.

4 Rue de Merdorp 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Église Saint-Martin

L'église Saint-Martin est partiellement entourée d'un cimetière emmuraillé. Elle a été élevée en deux temps: la tour ouest et trois nefs de cette travée sont construites en 1773, suivies d'un chœur bâti en 1871 par l'architecte H.J. Maquet de Bruxelles.

5 Place Communale 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Pause nature

Un banc, un arbre, un carré d'herbe et… la Mehaigne. Toute proche de la place de Wasseiges, la Mehaigne invite au repos, à la détente. Installé sur le banc qui lui fait face, vous ne manquerez pas d'y profiter de ses charmes. Trente espèces de poissons trouvent leur bonheur dans cette rivière, tantôt calme, tantôt vive, mais qui, à cause des activités humaines, peine parfois à conserver la grande diversité de sa faune piscicole. Afin d'aider les cours d'eau à garder leur biodiversité, à rendre agréable leurs abords ou à restaurer leur qualité, les Contrats de Rivière ont été mis sur pied. Ils invitent à la participation et à l'engagement de tous ceux qui s'intéressent de près ou de loin aux cours d'eau, qu'ils soient riverains, pêcheurs ou mandataires communaux. La gestion du contrat est donc concertée et le Comité de Rivière en assure le bon fonctionnement. La Mehaigne fait partie du Contrat de Rivière de la Meuse aval et a fait l'objet d'une forte mobilisation citoyenne lors de la préparation du contrat ; une façon de se réapproprier intelligemment la rivière.

2 Rue de Namur 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Pompe à eau

Cette ancienne pompe à main en fonte rappelle une époque pas si lointaine où les robinets n'existaient tout simplement pas dans les maisons. Apparues courant du 19ème siècle et produites en quantité dans les fonderies du pays, elles se retrouvent aussi bien en milieu rural qu'en mileu urbain. Le mécanisme interne reste identique, mais l'enveloppe varie.

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

35 Rue du Page 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

58 Avenue des Pommiers 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

21 Rue de Merdorp 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

2 Rue de Namur 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Terrain de jeu

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

12 Rue du Berlicot 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

8 Rue de Buay 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

35 Rue de Montigny 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Banc

3 Rue du Centre 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Arbre remarquable

Chêne pédonculé - Quercus robur

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Safran de Cotchia - Producteur local

Quatrième génération d'agriculteurs, Sabine et Eric Léonard ont lancé en 2009 la première plantation professionnelle de safran de Belgique, qui est reconnue comme centre de référence et d'expérimentation par la Région Wallonne. Forte de plus de 120000 bulbes, l'entreprise s'est développée en créant différentes activités telles que la production du safran cultivé à la main, dans le respect de la nature, l'élaboration de produits alimentaires et artisanaux dérivés du safran, l'organisation de visites guidées, de formations pour les porteurs de projets de safranières ainsi que la bulbiculture. 0496/54.54.41 - www.safrandecotchia.com - Visite guidée (Visite de groupe) sur réservation.

26 Rue de la Waloppe 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

La Pommeraie du Moulin - Producteur local

Jean-Luc Dardenne est producteur de pommes et de poires à Meeffe, dans une petite exploitation fruitière qui cherche en permanence la solution non chimique à un problème tout en se garantissant un revenu décent. Il est le seul à cultiver des pommes rouges, des fruits inédits qui serviront à fabriquer des jus ou des cidres Stassen. Les premières plantations datent de 1998. Il y avait alors 11 ha. Depuis lors, l’exploitation est passée à 16 ha répartis en jonagold, jonagored, elstar, conférence, doyennée, concorde, le tout cultivé en production intégrée, sous le label « Fruit d’ici » depuis 5 ans.

8 Rue de Crocq 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Arbre remarquable

Marronnier d'Inde - Aesculus hippocastanum - Circonférence : 320 cm - Hauteur 20 m N° 60 - Au croisement avec la Rue de la Tombale

23 Avenue des Pommiers 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ruisseau "la Batterie"

La batterie est un ruisseau qui a pour affluent la Soile et dont le confluent se situe à Hemptinne

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ruisseau

Dans l'ouvrage "Les délices du Pays de Liège" écrite en 1744 par Saumery, il décrit les environs (et notamment le bois) de la sorte : "L'une des branches du ruisseau (...), sort d'une vallée inculte mais riante et découverte du côté du Midi, où elle se trouve presque de plein pied avec une vaste et fertile campagne : un quart de lieue plus haut, cette vallée aboutit à un bocage sombre, où des Avenues bordées d'arbres de toute espèce, forment un couvert impénétrable aux rayons du Soleil. Le ruisseau qui le traverse, y roule ses eaux sur un fond de gravier qui en relève la netteté."

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ruisseau

Un ruisseau est un petit cours d'eau peu profond, au débit modéré, alimenté par des sources d'eaux naturelles ou drainant un bassin versant, souvent affluent d'un étang, d'un lac ou d'une rivière. Il peut se tarir en cas de sécheresse car sa source est altérable par les conditions climatiques. La Rhée a pour affluent la Soile.

2 Rue de Rone 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

La Mehaigne

Le bassin de la Mehaigne représente près de 88km². La rivière prend sa source à Saint-Denis, dans la commune de La Bruyère, entre en Hesbaye liégeoise - qu'elle traverse sur 65km - à Wasseiges, et se jette dans la Meuse à Huy, à Statte plus précisément. Tout au long de son trajet, elle est alimentée par de nombreux ruisseaux ; celui qui rejoint la Mehaigne à Wasseiges, au sud du village d'Ambresin, est la Soile. En Hesbaye, et notamment à Wasseiges, la Mehaigne est restée suffisamment sauvage pour ravir les promeneurs. Avec ses berges naturelles, où de temps en temps, on peut avoir la chance d'apercevoir bergeronnettes des ruisseaux ou martins-pêcheurs. Avec cette eau transparente faisant onduler de grandes algues vertes et mousseuses et qui est fréquentée par près de 30 espèces de poissons différents. Avec ces vieux saules têtards qui la longent et qui servaient autrefois à la vannerie. Avec ces prairies humides et ces champs qui la cernent, où elle déambule, tel un serpent, en de nombreux méandres. Oui, la Mehaigne, c'est tout cela, et bien plus encore…

25 Allée des Charmes 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Cimetière d'Hemptinne

Rue de Hemptinne 5380 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ruisseau

Un ruisseau est un petit cours d'eau peu profond, au débit modéré, alimenté par des sources d'eaux naturelles ou drainant un bassin versant, souvent affluent d'un étang, d'un lac ou d'une rivière. Il peut se tarir en cas de sécheresse car sa source est altérable par les conditions climatiques. La Rhée a pour affluent la Soile.

7 Rue des Bâtis 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Arbre remarquable

5 Noisetiers de Byzance (Corylus colurna) d'une circonférence de 100 cm et d'une hauteur de 20 m.

2 Rue de la Sucrerie 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Cimetière de Wasseiges

21 Rue de Merdorp 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Arbre remarquable

Tilleul de Hollande (Tilia X europaea). Au croisement avec la rue de Meeffe, au niveau de l'îlot directionnel.

2 Rue de Namur 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Point de vue sur la Hesbaye

La Hesbaye est une vaste région hétérogène aux caractéristiques multiples. On parle, par exemple, de Hesbaye liégeoise et de Hesbaye namuroise, de Hesbaye sèche et de Hesbaye humide, mais savoir la nommer n'est pas la connaître pour autant, et ceux qui la perçoivent le mieux la définissent surtout par sa fonction, nourrir. La Hesbaye est le grenier de la Belgique. Avec son sol limoneux et fertile, avec ses immenses cultures céréalières et betteravières, elle possède un potentiel nourricier sans égal. Paysage d'openfield, terme anglais signifiant "champ ouvert", représente bien le paysage hesbignon où les champs s'étendent à perte de vue, sans haie ou clôture pour les séparer. Un paysage ennuyeux ? Non, car la Hesbaye, c'est bien plus que cela ! Par-ci par-là, vous découvrirez des éléments qui vont structurer votre balade et la rendre encore plus intéressante : un alignement d'arbres, une ferme isolée, un chemin creux, des vaches qui paissent dans un pré, une vallée, des ruisseaux, des couleurs changeantes au fil de l'ombre et de la lumière, au fil des cultures et des saisons. Quelle diversité ! Sans parler de la faune et de la flore peuplant ces terres généreuses. Votre promenade sera loin d'être monotone, grâce à tous ces paysages bigarrés que la Hesbaye vous offrira.

- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Ferme Montulet - Ferme de la Tour

La ferme Montulet, anciennement ferme de la Tour où résidait un comte et sa comtesse, forme aujourd'hui un quadrilatère hétérogène de bâtiments en briques chaulées pour les dépendances et en briques naturelles et moellons pour le corps de logis. Celui-ci date de la fin du XVIIIe siècle et fut rehaussé d'un étage au XIXe siècle. Certaines étables datent, du XVIIe siècle; d'autres possèdent un intérieur voûté sur des colonnes toscanes. A quelques mètres de la ferme, une chapelle en briques, malheureusement fort délabrée, se dresse en bord de route. Sa porte en ogive est entourée d'un ruban de pierre.

13 Rue de Meeffe 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Le Relais

Endroit agréable où il y règne une ambiance chaleureuse et conviviale.

7 Place Communale 4219 Wasseiges
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Arbres remarquables

Drève de 26 sujets de Tilleuls à grandes feuilles (Tillia platyphyllos) Circonférence 2 mètres - Hauteur 28 mètres

113 Rue de Branchon 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter
image du object

Gîte Ferme de Seron

www.gitedelafermedeseron.com/

12a Rue du Pré-des-Boeufs 5380 Fernelmont
- GAL Meuse@Campagnes -
Consulter

Auteur de la donnée

proposé par GAL Meuse@Campagnes
rue du marais, 11 5300 Seilles Belgique

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter