À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter

Oups... Il semblerait que Cirkwi n'ait pas l'autorisation d'utiliser votre position.

Description
Carte
Points d'intérêt
Notes et avis
À voir autour

ROUTE D'ARTAGNAN VOIE ROYALE LOT-ET-GARONNE

Lupiac
Prieuré de Moirax
Bonaguil
Crédit : SM

Description

“La Route d’Artagnan : 1ère route équestre européenne, symbole du renouveau de l'esprit mousquetaire pour la promotion de la citoyenneté européenne, de la solidarité, de la diversité et de l'amitié entre les peuples en Europe”.

“Parce que sur le cheval, dans le silence et la solitude de la Route, on n’entend plus que l’essentiel”.

Alain Libéros
Président Fondateur AERA

www.route-dartagnan.eu/

Informations techniques

Ce circuit a été mis à jour le : 04/05/2023
163 km
max. 256 m
min. 42 m

Profil altimétrique

Point de départ

32480 Pouy-Roquelaure
Lat : 44.05695Lng : 0.52816

Points d'intérêt

image du object

Bastide de Lamontjoie

Fondée en 1298 par Saint-Louis, la bastide de Lamontjoie domine le confluent de deux ruisseaux. Son plan classique avec la place au centre et les arcades dont il subsiste une partie, est le point de départ des rues à angle droit. Au fond de la place, on peut voir de belles maisons datant du XIXe siècle.

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Eglise Notre Dame et le Prieuré

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Moulin à vent

Au cœur de la campagne verdoyante de Saint-Caprais-de-Lerm, on peut voir un moulin à vent qui malgré la perte de ses ailes, conserve son caractère : le moulin Balade.

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Eglise de Saint-Caprais-de-Lerm

La coupole demi-ronde de l'édifice est appliquée sur pendentifs, selon le modèle architectural byzantin. Le chœur, qui date du XIIe siècle, se compose d'une abside voûtée en cul-de-four, précédée d'une travée de chœur carrée délimitée par des piliers aux colonnes engagées.Parmi les chapiteaux historiés qui décorent le chœur, on peut mentionner celui, sculpté, représentant le martyre de Saint Caprais.

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Remparts de Frespech

Le village de Frespech, fondé autour de son église paroissiale romane, est mentionné comme castrum au XIIIe siècle. De cette ancienne place forte, il reste encore aujourd'hui quelques remparts donnant à cette vieille cité tout son caractère.

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Bastide de Tournon

Cette bastide perchée aux confins du Quercy a conservé le plan du bourg du XIIe siècle. Ses rues se coupent à angle droit et mènent vers la place centrale à arcades et son puits ancien, puis vers le beffroi et l'horloge astronomique, l'abescat, maison des évêques reconvertie en salle de concert, le clocher-château d'eau, unique en son genre ou encore les remparts qui offrent une vue panoramique sur les vallées des environs.

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Cave Thézac-Perricard

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Espace truffier

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

Point de vue sur le Château

- Tourisme Lot-et-Garonne -
Consulter
image du object

château de Biron

Château classé aux Monuments historiques (XIIème), siège de l'une des 4 baronnies du Périgord.Son histoire est liée à la grandeur des Gontaut-Biron, qui tinrent le fief durant huit cents ans.

- Dordogne -
Consulter
image du object

Bastide de Monpazier

Classée parmi les "Plus Beaux Villages de France", la Bastide de Monpazier est considérée comme l'exemple le plus typique des bastides du Sud-Ouest. Elle reste la mieux conservée du Périgord. Un peu d'histoire Fondée en 1284 sur l'initiative d'Edouard Ier en association avec Pierre de Gontaut, seigneur de Biron, ce n'est que sous Charles V (Roi de France de 1366 à 1380) qu'elle devient définitivement française. En 1574, la Bastide est livrée par trahison au chef huguenot Geoffroi de Vivans et à la fin du siècle (1594), elle est l'un des lieux de la révolte des Croquants. Sept fois centenaire, la Bastide de Monpazier a conservé son caractère d'origine malgré les vicissitudes du temps, les méfaits de la guerre de Cent ans et ceux des guerres de religion

- Dordogne -
Consulter

Informations complémentaires

Balisages

Entre Lamontjoie et Moirax, la route d'Artagnan suit le GR652 balisage Rouge et Blanc, ainsi que le chemin équestre d'Henri IV en Albret balisage Orange.
Entre Moirax et Saint Jean de Thurac, la route suit le chemin clunisien balisage mauve ou mauve et vert.

Lamontjoie

Lamontjoie est une bastide de plan régulier du XIII° siècle, crée par Philippe Le Bel, sous l’appellation bastide « La Montjoie de Saint Louis ». Découvrez sa place avec ses couverts et son église gothique languedocienne du XIII° siècle, restaurée en 1905, où se trouve un retable baroque classé aux Monuments Historiques.

Arpentez les ruelles qui sillonnent autour de la place de Nemours, observez les porches, les maisons à colombages… Descendez la Grande Rue, découvrez les maisons anciennes et notamment la magnifique bâtisse qui abritait autrefois la pharmacie du village, et son jardin du XIVème siècle.

Hébergement:
Camping de Saint Louis
RD 131
47310 Lac de Lamontjoie
Tel : 05 53 99 59 38
06 41 46 11 36
Parc clôturé, ligne d'attache,
point d'eau, emplacements
tentes, cabanes en bois,
restauration sur place

Le prieuré de Moirax

C’est au milieu du XIe siècle que Guillaume-Arnaud, seigneur de Moirax, après avoir longtemps guerroyé, fit don de ses terres à l’ordre Clunisien. Sa conscience le tourmentait et il espérait ainsi acheter son salut…

L’ordre décida aussitôt la construction d’un prieuré, et il avait pour cela de solides arguments ! Car il percevrait d’une part les revenus du péage provenant du gué de Lécussan (le plus important passage sur la Garonne de cette région) contrôlé par Moirax, et d’autre part, c’était une étape vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

C’est ainsi que les travaux débutèrent dès l’an 1049. Mais les fils puis les neveux du défunt seigneur de Moirax contestèrent vivement l’héritage et de façon plutôt violente selon les us et coutumes de l’époque, c’est-à-dire à coup de pillages et de sièges… Ces problèmes de succession ralentirent sérieusement la construction qui ne fut achevée qu’en 1140.

Les siècles suivants n’épargnèrent pas les lieux, puisque le prieuré subit de graves dommages au XIVe siècle pendant la Guerre de Cent-Ans, puis à nouveau au XVIe siècle lors des guerres de religions.

De grands travaux de restauration furent entrepris au XIXe siècle et dans les années 1950 pour sauvegarder le monument en respectant l’architecture originale.

L’église a été inscrite sur la liste des monuments historiques en 1846.

Layrac, entre Gers et Garonne

Son patrimoine clunisien avec l'église St-Martin datant du XIIème siècle et sa coupole majestueuse, attenante au Prieuré clunisien et ses grands jardins ombragés. De son riche passé médiéval et classique, Layrac a conservé un centre-bourg remarquable : la place Jean-Jaurès avec les cornières, le clocher-porche octogonal de l'ancienne église paroissiale, les maisons à colombages de la rue des Sept Sceaux et de la rue des Baux, les lavoirs de Salens et de Verdun.
Hébergement:
Domaine de Bouheben
Sylvie Orliaguet
47390 Layrac
Tel : 06 11 62 55 14
domaindedebouheben@orange.fr
www.gitesdudomainedebiuheden47
Parc clôturé, ligne d'attache, paddock
point d'eau, foin de qualité, granulé
gîtes

Caudecoste

À 15 km au sud-est d'Agen, le village de Caudecoste s'élève dans la vallée de la Garonne - il tient d'ailleurs son nom, autrefois Calida Costa, de sa position élevée. Cette charmante bastide du XIIIème siècle conserve de sa riche histoire de nombreux vestiges : flânez sous les cornières de la place centrale, remarquable avec ses maisons à colombages reposant sur des poteaux de bois. Arrêtez-vous devant la Maison des Consuls, mélange de briques et de pans de bois, et lisez la plaque qui raconte son histoire

Auteur de la donnée

proposé par CDTE47
France

Notes et avis

À voir autour
Voir plus
Ouvrir
Fermer
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter
Consulter