Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les chemins de la sombre
Les chemins de la sombre
Les chemins de la sombre

Les chemins de la sombre

Crédit : CC VEM

Gare, citerne et ancienne voie racontent l’histoire d’une ligne de chemin de fer atypique qui révolutionna le cœur de nos campagnes.Sur la place de l’église suivre la route à droite de la Mairie. A l’intersection prendre la route à gauche sur 200m puis continuer à gauche sur un chemin qui borde une propriété (attention : longer le grillage pour retrouver un petit chemin creux.)Aux maisons, tourner à droite. Au village de Vergne, descendre sur la route, passer les dernières habitations et emprunter un chemin à gauche. A chaque intersection de chemin continuer tout droit.A la route, descendre à droite. Au croisement à gauche puis remonter de suite sur l’ancienne voie du Tacot qui passe devant l’ancienne citerne. De nouveau sur la route (D 146) poursuivre tout droit, laisser à votre gauche la route de Pradiaumergue et engagez-vous de nouveau sur l’ancienne voie du tacot.Au croisement avec une piste tourner à droite. Traverser la route (D 146) et suivre la route de la Servarie sur 100 m puis tourner à droite sur un chemin. A une patte d’oie entre deux champs prendre à droite. Poursuivre sur ce chemin à travers bois. Traverser une petite route et continuer sur le chemin en face.A la route tourner à gauche, puis au premier chemin à droite qui longe une maison. Au croisement emprunter un chemin à droite. Poursuivre tout droit en sous- bois. Traverser le  ruisseau de la Sombre.Arrivé au cimetière, tourner à droite puis emprunter la route de gauche pour rejoindre l’ancienne gare du tacot. Puis rejoindre le point le départ suivre la route en face de la gare.

9.3 km
2 h
max. 647 m
min. 576 m
0 m
0 m

Profil altimétrique

Point de départ

Lat : 45.296158Lng : 2.071061
80 j
image du poi
1

Eglise de Lafage-sur-Sombre

L’église romane du XIIIe siècle de Lafage-sur- Sombre, appartenait à un  ancien prieuré dédié à St- Jean-Baptiste qui relevait de la Chaise Dieu. Elle présente un clocher à peigne ou clocher mur portant quatre cloches. A l’intérieur une magnifique chaire en pierre en encorbellement avec frise moulurée peut être admirée. A l’extérieur, un puit à treuil et à cheville du XVIIe siècle est parfaitement conservé.

Lafage-sur-sombre
Lat : 45.2962Lng : 2.0711
n/a m
image du poi
2

Oratoire

En face de l’église, un oratoire-auvent gardait autrefois les sépultures des prêtres disposées tout autour du monument avant que celles-ci ne soient déplacées au cimetière actuel. Cet oratoire, lieu de prêche, fait partie des six oratoires-auvents encore existants en Corrèze. 

Lafage-sur-sombre
Lat : 45.2962Lng : 2.0711
n/a m
image du poi
3

Citerne

Equipée dans un premier temps de locomotive Piguet 030T à vapeur, la ligne ferroviaire Tulle-Ussel via Lapleau-Soursac était munie de nombreuses citernes d’eau. Elles permettaient avant chaque côte d’alimenter et de refaire le plein de pression. Pour parcourir à partir de 1913, la centaine de kilomètre, le tacot mettait en moyenne 13 heures sans compter les avaries.

Lafage-sur-sombre
Lat : 45.3024Lng : 2.07792
n/a m
image du poi
4

Gare du tacot

Cette petite gare rénovée fait partie des 15 gares qui jalonnaient le parcours du Transcorrézien. Munis d’un guichet, d’un hangar et de quai de déchargement, cette gare de seconde classe typique témoigne de l’épopée de cette ligne à voie métrique (espacement de 1 m entre les rails) qui a désenclavé tout une partie du territoire. Hormis les voyageurs, ce réseau de voie de chemin de fer secondaire a permis d’exporter du bétail, du  bois de chêne, de pin et de châtaigner et ainsi de développer l’économie sur ce secteur.

Lafage-sur-sombre
Lat : 45.2949Lng : 2.07039
n/a m

5 informations complémentaires

Départ

Place de l’église, Lafage-sur-Sombre

Arrivée

Place de l’église, Lafage-sur-Sombre

Ambiance

Le tacot, petit train à vapeur qui arpentât le premier cet itinéraire,marquait son passage avec son panache de fumée. Son souvenir est encore présent dans la mémoire de nos aînés.Retrouvez, de-ci de-là, les vestiges de cette ligne de chemin de fer secondaire qui, de 1913 à 1959, reliait Tulle à Ussel : gare, citerne et tracé de l’ancienne voie ferrée.

Accès routier

Lafage-sur-Sombre, au sud-est d’Egletons par la D 18 direction Marcillac-la-Croisille, puis la D 60

Parking conseillé

Place de l’église, Lafage-sur-Sombre