Déjà inscrit ? Connectez-vous
Promenade de Richemont

Promenade de Richemont

Crédit : MTHM

En partie dans les bois, cette promenade faite de superbes panoramas vous emmènera jusqu’à la ferme de Richemont ancienne dépendance de l’abbaye de Flône.
Cette promenade a été réalisée par le PCDN d'Amay.
Balisage : losange bleu.

7.5 km
2 h
max. 190 m
min. 85 m
207 m
-204 m

Accessibilité

Styles : BaladeDécouverte
Publics : FamilleRandonneurs occaionnels
Thématiques : RencontresPatrimoine

Point de départ


4540 Amay
Lat : 50.5488Lng : 5.31738
0 m
image du poi
1

Collégiale d'Amay

Construite en 1089 sur un site déjà occupé depuis mille ans, la collégiale constitue un ensemble architectural remarquable et est dotée d'un cloître oriental du 18e siècle qui abrite le musée communal. Elle renferme aussi la châsse de Saints Georges et Ode ainsi que le sarcophage mérovingien de Sancta Chrodoara (7e siècle) à peu près unique en son genre. Cette oeuvre remarquable a été découverte dans le choeur de l'église en 1977. De plus la collégiale a été superbement restaurée à la fin du siècle dernier et est classée dans le patrimoine majeur de Wallonie.

1-5 Rue Entre-Deux-Tours 4540 Amay
Lat : 50.5488Lng : 5.31738
0 m
image du poi
2

La Maison Truninke

Ancienne maison canoniale édifiée sur un plan en L. Elle est construite en deux étapes voir sur un noyau plus ancien.Le corps principal, date de 1731-1732. La maison Truninke abrita le prévît de Léonard dans la seconde moitié du 18e siècle, elle héberge actuellement le Centre Culturel d'Amay.

1-5 Rue Entre-Deux-Tours 4540 Amay
Lat : 50.5489Lng : 5.31743
0 m
image du poi
3

Maison de la Poésie

Principal éditeur de poésie du monde francophone et lieu de rencontres, la Maison de la Poésie organise expositions, animations scolaires, ateliers décriture pour enfants et adultes, soirées lecture, conférences. Une curiosité culturelle à visiter.

32 Rue Gaston Grégoire 4540 Amay
Lat : 50.5493Lng : 5.31741
0 m
image du poi
4

Pompe du Roua

Cet édifice est encastré dans une profonde niche en plein cintre. La fontaine en calcaire est déjà citée au 15e siècle. C’est un point d’eau réservé à la riche bourgeoisie du centre de la localité, au même titre que la fontaine Sainte-Ode.

34-36 Rue Gaston Grégoire 4540 Amay
Lat : 50.5495Lng : 5.31722
0 m
image du poi
5

Les escaliers du Lambermont

Ils constituent probablement l'un des coins les plus typiques d'Amay : ses volées de marches irrégulières mènent les promeneurs vers les Thiers. Déjà mentionnés en 1364 sous le nom « en Lamber mon », elle s'appelle aujourd'hui la « rue aux Terrasses ». Les escaliers quant à eux, sont mis en place au début du 20e siècle par l'entrepreneur-maçon H. Herbillon. Il exécute les travaux au moyen de pierres extraites de la carrière aux Paireuses. On trouve très peu de constructions, seul un serrurier, André Vieujean, y possède vers 1860, une maison dont on peut encore apercevoir les ruines. Auparavant, les escaliers offraient un beau point de vue sur le centre d'Amay. C'est d'ailleurs de cette vue que le peintre Fisen s'inspire pour peindre un détail de « la charité de Sainte-Ode » qui se trouve dans le cœur de la Collégiale.

34-36 Rue Gaston Grégoire 4540 Amay
Lat : 50.5497Lng : 5.3175
0 m
image du poi
6

L'ail des ours

Plante médicinale très ancienne, connue des Celtes et des Germains, elle préfère les sols calcaires et humides. Ses feuilles froissées dégagent une très forte odeur d'ail et peuvent être utilisées avantageusement comme épice dans les salades. Elle apparaît en début de printemps et disparaît complètement en juin après floraison. Elle est riche en vitamine C.

13 Thier Philippart 4540 Amay
Lat : 50.5548Lng : 5.32507
0 m
image du poi
7

Robinier Faux-acacia

Importé d'Amérique du Nord, Robinia pseudoacacia doit son nom au botaniste de Henri IV, Jean Robin, qui en plante le premier exemplaire à Paris en 1601 où il existe toujours, ce qui témoigne de la longévité de cette espèce. Il s'accommode de remblais, de talus, de terrains vagues, qu'il enrichit en azote car c'est une légumineuse (comme les haricots). Ses fleurs sont très mellifères et peuvent être consommées en beignets ou en sirop. Par contre, écorce, feuilles et graines sont toxiques. Il peut atteindre 25 mètres et son bois est aussi dur que celui du chêne.

39 Rue Richemont 4540 Amay
Lat : 50.5595Lng : 5.32227
0 m
image du poi
8

Ferme de Richemont

Sur les hauteurs d’Amay, la ferme de Richemont est un quadrilatère des 17e et 18e siècles ouverte par un porche monumental en calcaire. C'était une ancienne propriété de l'abbaye de Flône.

39 Rue Richemont 4540 Amay
Lat : 50.5593Lng : 5.32196
0 m
image du poi
9

Rue du Moulin

Depuis la rue du Moulin, nous pouvont admirer un beau panorama sur la vallée.

3-5 Rue du Moulin 4540 Amay
Lat : 50.5559Lng : 5.31619
0 m
image du poi
10

Radio Amay

Votre radio dans la région d'Amay. Chaque jour, retrouvez une équipe dynamique et toutes les musiques que vous aimez.

3-5 Rue Pâche 4540 Amay
Lat : 50.5521Lng : 5.30702
0 m
image du poi
11

Ruelle Saint-Pompée

Cette appellation tire son origine du nom de saint Pompée, confesseur de sainte Ode. Selon la légende, sainte Ode est guidée dans son œuvre par son confesseur, Pompée, que la ferveur populaire élève au titre de saint. Son culte n'est guère répandu en dehors d'Amay où les cultivateurs l'invoquaient pour la protection du bétail. Actuellement, il est encore parfois prié dans des cas de maladies d'enfants. Cette ruelle en escaliers, pavée de grès, menait à l'ancienne église Ste-Catherine, démolie début du 20e siècle, elle est transformée en habitation particulière. Le mont Saint-Pompey était fort fréquenté au Moyen Âge. On y trouvait les vignobles, atout de l'économie amaytoise. Déjà mentionnée au 14e siècle, cette ruelle est la plus ancienne rue d'Amay.

71-72 Rue Désiré Léga 4540 Amay
Lat : 50.5494Lng : 5.31653
0 m
image du poi
12

Tombe de Ramoux

A mi-hauteur de la ruelle Saint-Pompée se trouve une terrasse abritant la tombe de Joseph Ramoux (bourgmestre progressiste du milieu du 19e siècle) et de son épouse Aimée de Rochelée. Personnage illustre, c'est grâce à son intervention que la châsse de la collégiale a pu être préservée. En 1852, on lui doit le transfert du cimetière hors centre de la ville d'Amay. Le projet de transformer l'ancien cimetière en une place publique, provoque de violentes réactions et lui vaut d'être traité de profanateur. Décédé en 1872, il est le dernier Amaytois enterré en dehors du cimetière communal. Faut-il y voir là la raison de son inhumation sur sa propriété privée ? Selon la tradition orale amaytoise, Ramoux aurait été inhumé en dehors du cimetière « parce qu'il était franc-maçon », mais certains monuments, notamment, celui de la famille Grégoire, portent des insignes maçonniques sans que cela ait posé de problèmes… Toujours est-il que l'endroit où il repose offre un joli point de vue à hauteur des abat-son des clochers de la collégiale.

71-72 Rue Désiré Léga 4540 Amay
Lat : 50.5491Lng : 5.31691
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris