Déjà inscrit ? Connectez-vous
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
Premières avancées allemandes août-septembre 1914

Premières avancées allemandes août-septembre 1914

Premières avancées allemandes août-septembre 1914

Le parcours décrit l'avancée maximale des armées allemandes en France et des armées françaises en Alsace, au cours des mois d'août et septembre 1914.

Les armées allemandes ont commencé à progresser en Belgique, au delà de Liège, à partir du 13 août 1914.

Les derniers des douze forts protégeant la ville de Liège sont tombés le 15 août, après avoir résisté héroïquement deux semaines, ce qui a entraîné un retard estimé à quatre ou cinq jours dans la progression allemande.

En Alsace, le parcours matérialise la ligne de repli des troupes françaises après le 25 août 1914, date de la dissolution de l'Armée d'Alsace.

Circuit décrit par Pascal G. (77) en janvier 2014.
V1.0 du 10-03-2016

904 km
100 h
max. 1246 m
min. 13 m
16791 m
-16413 m

Profil altimétrique

Point de départ

3 r courouble
59310 Mouchin
Lat : 50.523Lng : 3.28079
0 m
2 ans
image du poi
1

1-Tournai - Belgique

1-Tournai - Belgique 31/12/2014 23:00 Après une incursion de patrouilles la veille, le IIème Corps de Cavalerie allemand, accompagné de bataillons de chasseurs à pied, entre dans Tournai le 24 août 1914 et bouscule le 2ème bataillon du 83ème Régiment d'Infanterie Territoriale et le 1er Bataillon du 84ème Régiment d'Infanterie Territoriale. Ces deux régiments constituent la 176ème Brigade d'Infanterie Territoriale de la 88ème Division d'Infanterie Territoriale. Ils proviennent respectivement de la Roche-sur-Yon et de Fontenay-le-Comte et ont débarqué la veille dans la région de Douai - Seclin - Fretin.L'armée territoriale regroupe les hommes de 34 à 40 ans.Le monument des Vendéens fut érigé à Tournai, en hommage aux soldats vendéens morts le 24 août 1914 en défendant la ville. Les Allemands se dirigent ensuite vers Orchies, pour essayer de couper la retraite du Corps Expéditionnaire Anglais (BEF), défait la veille à Mons.Les chasseurs à pied allemands franchissent la frontière française à 21h30 et font une pause de 1h30 à 4h du matin aux environs de Marchiennes. Des éléments de l'Armée Belge et de l'Armée française reviennent à Tournai le 27 septembre 1914 mais sont obligés de se replier le 1 octobre devant l'arrivée des troupes allemandes, 20 à 30 fois plus nombreuses.

Tournai
Lat : 50.614Lng : 3.3898
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

Chemins de mémoire dans le Nord et l'Est de la France

Ce point d'intérêt permet de recenser les chemins de mémoire de la...Lire la suite

3 BIS r charles seydoux 59360 Le Cateau-Cambrésis
Lat : 50.1059Lng : 3.54052
0 m
image utilisateur
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

Ypres - le Mont Kemmel - Dixmude

Fin octobre 1914, l’armée belge inonde les plaines de l’Yser en ouvrant...Lire la suite

Ypres
Lat : 50.8513Lng : 2.88621
0 m
image utilisateur
image du poi
2

2-Lille

2-Lille 02/01/2014 23:00 Lille est occupée par un détachement ennemi du 2 au 5 septembre 1914.Les Français reviennent le 4 octobre 1914, mais les derniers éléments du 21ème Corps d'Armée quittent les abords de Lille le 7 octobre 1914.La garnison de 4 000 hommes, composée de Territoriaux, capitule le 12 octobre, après 4 jours de combats.L'occupation de Lille durera du 13 octobre 1914 au 17 octobre 1918, jour de l'entrée des Troupes Britanniques.

110 r vaillant 59130 Lambersart
Lat : 50.6425Lng : 3.02398
0 m
image du poi
3

3-Lens

3-Lens 04/01/2014 23:00 Lens est occupée à partir du 4 octobre 1914, après le repli des troupes françaises de Douai, et jusqu'au 3 octobre 1918.

33 rte de bethune 62750 Loos-en-gohelle
Lat : 50.4462Lng : 2.79774
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

La Nécropole de Notre-Dame-de-Lorette

La nécropole de Notre-Dame-de-Lorette est située sur le territoire...Lire la suite

62153 Ablain-Saint-Nazaire
Lat : 50.4019Lng : 2.71817
0 m
image utilisateur
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 109 j / 0 m

Le Musée Somme 1916 - Albert

À travers un souterrain de 250 mètres de long et à 10 mètres de profondeur,...Lire la suite

6 r anicet godin 80300 Albert
Lat : 50.0039Lng : 2.64854
0 m
image utilisateur
image du poi
4

4-Arras

4-Arras 06/01/2014 23:00 Quelques éléments légers allemands pénètrent dans Arras le 6 septembre, puis se retirent le 9 septembre 1914.Les Allemands, lors de la "course à la mer", attaquent vainement Arras du 1er octobre au 23 octobre 1914.La ligne de front s'établit aux abords immédiats de la ville. Plusieurs grandes batailles se sont déroulées dans le secteur :- offensive française de mai-juin 1915,- offensive franco-britannique de septembre 1915,- offensive britannique d'avril-mai 1917, qui permettra le dégagement d'Arras,- offensive allemande de mars 1918- offensive alliée de libération d'août-septembre 1918.

Dainville
Lat : 50.2894Lng : 2.72186
0 m
image du poi
5

5-Amiens

5-Amiens 08/01/2014 23:00 Amiens est occupée du 31 août au 11 septembre 1914.Le IVème Corps d'Armée de réserve allemand ne fait que traverser la ville et se dirige à marches forcées vers Paris : Ailly le 31 août, Quiquempoix le 1er septembre, Creil le 2 septembre. Lors de l'offensive allemande du printemps 1918, les Allemands sont arrêtés à Villers-Bretonneux par les troupes australiennes, le 24 avril 1918.Amiens, située à une quinzaine de kilomètres de Villers-Bretonneux, est soumise à un bombardement continu jusqu'en juin 1918.

Amiens
Lat : 49.8968Lng : 2.28338
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 109 j / 0 m

HISTORIAL DE LA GRANDE GUERRE - Musée de la Première Guerre Mondiale

Une histoire culturelle comparée Le musée a été conçu...Lire la suite

20 pl andre audinot 80200 Péronne
Lat : 49.9293Lng : 2.93189
0 m
image utilisateur
image du poi
6

6-Chantilly

6-Chantilly 12/01/2014 23:00 Les Allemands entrent à Chantilly le 3 septembre 1914 et l'occupent pendant quelques jours.

Chantilly
Lat : 49.1947Lng : 2.46559
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

14-18, l'Oise se souvient

Pour prolonger les célébrations isariennes du centenaire 14-18 qui...Lire la suite

60400 Noyon
Lat : 49.5896Lng : 3.04493
0 m
image utilisateur
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 280 j / 0 m

Monument de la Victoire de la Marne et Musée d'Histoire de Mondement

Sous la forme d’une gigantesque borne de 35,5 mètres de haut, le monument...Lire la suite

2 r general humbert 51120 Mondement-Montgivroux
Lat : 48.7865Lng : 3.77561
0 m
image utilisateur
image du poi
7

7-Senlis

7-Senlis 14/01/2014 23:00 Le IIème Corps d'Armée allemand entre dans Senlis le 2 septembre 1914, vers 3 heures de l'après-midi.La 56ème DR (Division d'Infanterie de Réserve) a pour mission de retarder de plusieurs heures l'avancée des troupes allemandes en direction de Paris. Lors des combats au sud de la ville, un groupe de civils sert de bouclier humain : plusieurs personnes sont tuées lors de la fusillade.Par ailleurs, plusieurs otages, dont le maire de Senlis Monsieur Odent, sont fusillés à Chamant.

Survilliers
Lat : 49.1117Lng : 2.53695
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

La bataille du Grand Couronné et les autres batailles de Lorraine en août et septembre 1914

La carte, dessinée sur le Mémorial de Lorraine à Rozelieurs, indique...Lire la suite

1 che du grand couronne 54700 Sainte-Geneviève
Lat : 48.8699Lng : 6.11604
0 m
image utilisateur
image du poi
8

8-Meaux

8-Meaux 15/01/2014 23:00 Les troupes anglaises en retraite traversent la ville les 2 et 3 septembre 1914.Meaux n'est traversée que par des patrouilles allemandes. Les premiers combats de la Bataille de la Marne se sont déroulés le 5 septembre 1914 et ont opposé la 55ème DR (Division d'Infanterie de Réserve) et la Brigade Marocaine au IVème Corps d'Armée de Réserve allemand, retranché sur la ligne Monthyon - Penchard - Neufmontiers. Les combats du 6 au 9 septembre 1914 se sont déroulés sur une ligne reliant Varreddes à Betz.

Chauconin-neufmontiers
Lat : 48.985Lng : 2.81415
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

Chemins de mémoire dans l'Est et le Nord de la France

Ce point d'intérêt permet de recenser les chemins de mémoire de la...Lire la suite

88130 Charmes
Lat : 48.3619Lng : 6.2845
0 m
image utilisateur
image du poi
9

9-Crécy-en-Brie

9-Crécy-en-Brie 16/01/2014 23:00 Le Grand Morin est franchi le 6 septembre 1914, au début de la Bataille de la Marne, par les troupes britanniques, qui utilisent les divers ponts qui s'échelonnent entre Villiers-sur-Morin et Coulommiers.La résistance allemande n'est pas tenace.Il n'y a là qu'un rideau de cavalerie appuyé d'éléments d'infanterie et d'artillerie, couvrant la retraite, vers le nord, des deux corps d'armée rappelés par Von Klück pour résister à l'attaque de flanc dirigée par l'Armée de Paris au nord de Meaux.

Voulangis
Lat : 48.8544Lng : 2.91269
0 m
image du poi
10

10-Mortcerf

10-Mortcerf 18/01/2014 06:00 Le 4 septembre 1914, l'armée britannique en retraite abandonne Coulommiers.Les Allemands entrent le 5 septembre et restent jusqu'au matin du 7 septembre 1914. A Pommeuse, pendant la courte occupation allemande du début septembre, les habitants sont contraints d'édifier une barricade destinée à barrer le passage du Morin aux Anglais.

Mortcerf
Lat : 48.7889Lng : 2.91405
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 280 j / 0 m

La Bataille du Linge en 1914 et 1915 - Vosges

Le massif des Vosges fut, dès les premiers jours d’août 1914, le théâtre...Lire la suite

68370 Orbey
Lat : 48.0833Lng : 7.13983
0 m
image utilisateur
image du poi
11

11-Pézarches

11-Pézarches 19/01/2014 06:00 L'Armée Britannique a fait retraite jusqu'au nord de Rozay-en-Brie

Pezarches
Lat : 48.7347Lng : 2.98572
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 280 j / 0 m

Le Hartmannswillerkopf ou le Vieil Armand

Le massif des Vosges est jalonné par un grand nombre de sites de combats...Lire la suite

68700 Wattwiller
Lat : 47.8585Lng : 7.14865
0 m
image utilisateur
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 280 j / 0 m

Mémorial des batailles de la Marne - Dormans

Construit de 1921 à 1931, le Mémorial de Dormans commémore les victoires...Lire la suite

51700 Dormans
Lat : 49.0716Lng : 3.64581
0 m
image utilisateur
image du poi
12

12-Le Plessis-Feu-Aussoux

12-Le Plessis-Feu-Aussoux 19/01/2014 13:00 L'Armée Britannique a fait retraite jusqu'au nord de Rozay-en-Brie

Le plessis-feu-aussoux
Lat : 48.716Lng : 3.03103
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 280 j / 0 m

Incendie et destruction de la cathédrale de Reims en 1914

Evocation du bombardement par les Allemands de la cathédrale de Reims...Lire la suite

7 pl du cardinal lucon 51100 Reims
Lat : 49.2533Lng : 4.03258
0 m
image utilisateur
image du poi
13

13-Vaudoy

13-Vaudoy 19/01/2014 23:00 Le 5 septembre 1914, le 2ème Corps de Cavalerie allemand est déployé entre Crécy-en-Brie et Courtaçon, devant les IIème et IVème Corps d'Armée allemands.

Vaudoy-en-brie
Lat : 48.6857Lng : 3.09554
0 m
image du poi
14

14-Courtaçon

14-Courtaçon 21/01/2014 11:00 Les Allemands occupent Courtaçon le 6 septembre 1914.La ligne de hauteurs, qui de Courtaçon se continue dans l'est vers Esternay, constitue la position sur laquelle se sont établis les Allemands lorsque commence le retour offensif de la Vème Armée. Le 7 septembre 1914, s'est déroulée la Bataille du Montcel, hameau de la commune de Frétoy.Le Prince Andrew, second fils de la Reine Elisabeth II, a participé aux commémorations du Centenaire de cette bataille.

Champcenest
Lat : 48.68Lng : 3.29084
0 m
image utilisateur
de Elan cyclotouriste de Champs-sur
/ 282 j / 0 m

Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux

Une muséographie innovante Le Musée de la Grande Guerre...Lire la suite

43 rte de varreddes 77100 Meaux
Lat : 48.9708Lng : 2.9029
0 m
image utilisateur
image du poi
15

15-Villiers-Saint-Georges

15-Villiers-Saint-Georges 21/01/2014 23:00 Lors de la descente vers le sud, la 36e DI (18e CA) assure l'arrière garde et passe à Villiers-Saint-Georges dans la journée du 5 septembre pour s'établir en fin de soirée au nord-est de Provins. Le 5 septembre 1914, une avant-garde allemande atteint Villiers-Saint-Georges.C’est l’avance extrême de l’armée allemande. Lors de la remontée vers le nord, la 35e DI (18e CA) assure l'avant-garde et passe à Villiers-Saint-Georges, le 6 septembre dans l'après-midi pour aller attaquer l'ennemi qui se trouve à Montceaux-les-Provins. Le 3e Bataillon du 6e RI (69e Brigade d'Infanterie de la 35e DI) est éprouvé près de Villers-Saint-Georges par le feu violent de l’artillerie allemande qui cherche à retarder la progression des avant-gardes françaises.

Villiers-saint-georges
Lat : 48.6548Lng : 3.41025
0 m
image du poi
16

16-Montceaux-lès-Provins

16-Montceaux-lès-Provins 22/01/2014 23:00 La droite du 18ème CA attaque le village le 6 septembre, par le sud et par l'ouest, et l'enlève après un combat acharné qui dure depuis 16 heures jusqu'à la nuit.La 6ème DI (3ème CA), commandée par le Général de Brigade Pétain, parvient à s'emparer du hameau des Châtaigniers, malgré une vigoureuse résistance des Allemands.Le lendemain matin, les Allemands contre-attaquent sur Montceaux et les Châtaigniers, mais les Français tiennent bon.

Montceaux-les-provins
Lat : 48.6919Lng : 3.44259
0 m
image du poi
17

17-Courgivaux

17-Courgivaux 23/01/2014 14:00 Le 6 septembre 1914, la 5ème Division (3ème CA), commandée par le Général de Brigade Mangin, parvient à déloger les Allemands du village de Courgivaux.Après une contre-attaque de nuit, les Allemands se replient le 7 septembre 1914.

Courgivaux
Lat : 48.705Lng : 3.49325
0 m
image du poi
18

18-Esternay

18-Esternay 23/01/2014 23:00 Châtillon-sur-Morin forme la position avancée des défenses d'Esternay .Le 6 septembre 1914, la 2ème DI (1er CA) attaque le plateau d'Esternay par l'est, tandis que la 1ère DI (1er CA) l'attaque de front. Les Français du 73ème RI (3ème BI, 2ème DI) entrent dans Esternay le 7 septembre 1914, vers 10 heures du matin.Le 2ème Bataillon de ce régiment a été décimé par les mitrailleuses allemandes, la veille lors de l'attaque du remblai de la RN34 : tous ses officiers, sauf deux, tombent à leur poste de combat, en avant de leurs troupes. Les Allemands font partie du IXème CA allemand, qui constitue la gauche de la 1ère Armée Allemande de Von Klück.Ce Corps d'Armée remonte vers Chateau-Thierry et La Ferté-Milon et se retrouve à proximité de Boissy-Fresnoy le 9 septembre 1914, après avoir parcouru près de 100 kilomètres. Charles de Gaulle revint sur les lieux où il avait combattu cinquante ans plus tôt.En 1914, Il appartenait au 33e RI, qui, avec le 73e RI, constituaient la 3e BI (Brigade d'Infanterie).

Chatillon-sur-morin
Lat : 48.7109Lng : 3.57736
0 m
image du poi
19

19-Chapton - Soizy-aux-Bois

19-Chapton - Soizy-aux-Bois 24/01/2014 23:00 La liaison entre les Vème Armée de Franchet D'espérey (10ème CA) et la IXème Armée de Foch (42ème DI) se fait à La Villeneuve.Les Allemands, en face, constituent la droite de la 2ème Armée de Von Bülow (Xème Corps d'Armée de Réserve). Charleville, enlevé dès le 6 septembre 1914 par la 20ème DI, reste constamment aux mains des Français, alors que les villages voisins, La Villeneuve et Le Recoude, passent de mains en mains entre le 6 et le 8 septembre 1914.Chapton est la limite qu'atteint la poussée directe allemande sur Sézanne.

La villeneuve-les-charleville
Lat : 48.7876Lng : 3.71536
0 m
image du poi
20

20-Mondement

20-Mondement 28/01/2014 23:00 Le village et le château de Mondement sont pris par les troupes allemandes le 9 septembre au matin mais sont repris le soir même par les zouaves et tirailleurs de la Division Marocaine et par le 77ème RI, après des combats meurtriers qui durent tout l'après-midi. Trois vidéos réalisées par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale Les archives du château de Mondement http://centenaire.org/fr/tresors-darchives/fonds-prives/archives/les-archives-du-chateau-de-mondement

Mondement-montgivroux
Lat : 48.7817Lng : 3.77328
0 m
image du poi
21

21-Sézanne

21-Sézanne 29/01/2014 23:00 Lors de la journée du 9 septembre 1914, les Allemands lancent leurs dernières et plus violentes attaques qui obligent les Français à se replier vers Linthes.Vers 16 heures, la 42ème DI du Général Grossetti entre en ligne au point du front où la liaison entre la 2ème armée de Von Bülow et la 3ème armée de Von Hausen paraît assez précaire.Cette intervention rétablit la situation et oblige Von Bülow a ordonner la retraite, car les 1er et 10ème CA menacent la droite de la 2ème Armée allemande.

Linthes
Lat : 48.7272Lng : 3.8505
0 m
image du poi
22

22-Fère-Champenoise

22-Fère-Champenoise 30/01/2014 23:00 L'avance maximale des Allemands se produit le 9 septembre 1914 : le 11ème CA est obligé de se replier sur le ligne Corroy - Salon.

Salon
Lat : 48.6434Lng : 4.0063
0 m
image du poi
23

23-Mailly-le-Camp

23-Mailly-le-Camp 05/02/2014 23:00 L'avance maximale des Allemands se produit également le 9 septembre 1914 : la 60ème DR est obligée de se replier jusqu'au village de Villiers-Herbisse, au sud de Mailly.

Villiers-herbisse
Lat : 48.6268Lng : 4.17418
0 m
image du poi
24

24-Vitry-le-François

24-Vitry-le-François 13/02/2014 23:00 Le Mont-Moret tombe le 8 septembre au matin, mais est repris le soir même. Vitry-le-François fut le siège du Grand Quartier Général jusqu'au 31 août 1914.

Courdemanges
Lat : 48.6879Lng : 4.5575
0 m
image du poi
25

25-Maurupt-le-Montois

25-Maurupt-le-Montois 14/02/2014 23:00 Maurupt tombe le 8 septembre, est repris le 9, est perdu à nouveau le 10 et est définitivement regagné le 11 septembre 1914.

Maurupt-le-montois
Lat : 48.7374Lng : 4.85626
0 m
image du poi
26

26-Révigny

26-Révigny 20/02/2014 23:00 Le 6 septembre 1914, Revigny est abandonnée par les Français : les pertes sont importantes de part et d'autre.

Vassincourt
Lat : 48.8038Lng : 5.02587
0 m
image du poi
27

27-Rembercourt-aux-Pots

27-Rembercourt-aux-Pots 24/02/2014 23:00 Rembercourt-aux-Pots est attaqué dès le 7 septembre 1914 mais n'est abandonné que le 10 et repris le 12 septembre 1914.

Rembercourt-sommaisne
Lat : 48.9059Lng : 5.1838
0 m
image du poi
28

28-Blercourt

28-Blercourt 27/02/2014 23:00 La Défense de Verdun se porte au devant des troupes allemandes, dans la région de Blercourt, à partir du 6 septembre 1914.

Nixeville-blercourt
Lat : 49.1108Lng : 5.24031
0 m
image du poi
29

29-Etain

29-Etain 06/03/2014 23:00 Après la bataille d'Etain - Buzy des 24 et 25 août 1914, l'Etat-Major ordonne le repli des troupes françaises sur les Hauts-de-Meuse : Etain et la plus grande partie de la plaine de la Woëvre sont abandonnées aux mains des Allemands le 26 août.Etain sera occupée jusqu'au 11 novembre 1918. Jarny, 26 août 1914Kevin Goeuriot, professeur d'histoire et spécialiste de la Lorraine, évoque la journée du 26 août 1914 à Jarny.https://vimeo.com/100493666";la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle" est une série d'entretiens proposés par le conseil général de Meurthe-et-Moselle, en partenariat avec France Bleu Sud Lorraine.Plus d'informations sur le Centenaire de la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle :centenaire1418.meurthe-et-moselle.fr

Abaucourt-hautecourt
Lat : 49.1896Lng : 5.53024
0 m
image du poi
30

30-Saint-Mihiel

30-Saint-Mihiel 13/03/2014 23:00 Le 10 septembre 1914, le Vème Corps d'Armée allemand est arrêté sur la Meuse : les forts de Troyon et de Génicourt tiennent toujours, malgré le bombardement de l'artillerie lourde allemande et plusieurs assauts successifs. Les Allemands s'emparent de l'Eperon des Eparges le 21 septembre 1914.A partir de février 1915, commence une série d'attaques et de contre-attaques, qui ne prendront fin qu'au début d'avril, quand les Français auront conquis la crête.La victoire des Eparges aura coûté cher : la plupart des officiers et des milliers d'hommes seront tombés lors des assauts effectués dans la boue. Lors des opérations de fin septembre 1914, la Meuse est franchie, le 26, par les Allemands à Saint-Mihiel : les Allemands sont stoppés à Chauvoncourt, dans les faubourgs de Saint-Mihiel.Le Saillant de Saint-Mihiel est formé et ne sera repris par les troupes franco-américaines les 12 et 13 septembre 1918.

Saint-mihiel
Lat : 48.8902Lng : 5.52953
0 m
image du poi
31

31-Pont-à-Mousson

31-Pont-à-Mousson 20/03/2014 23:00 Pont-à-Mousson, déclarée "ville ouverte", est évacuée le 4 septembre 1914.Le 7 septembre les Allemands avancent jusque vers Dieulouard, sur la rive gauche de la Moselle. Pont-à-Mousson est reprise sans combat le 13 Septembre, à la fin de la bataille du Grand Couronné. UN LIEU, UNE HISTOIRE La bataille oubliée du grand Couronné - 1914 sur Public Sénat http://replay.publicsenat.fr/vod/un-lieu,-une-histoire/la-bataille-oubliee-du-grand-couronne-1914/161875 Nomeny, 20 août 1914 Nicolas Czubak, professeur d'histoire et spécialiste de la Grande Guerre, revient sur les événements qui se sont déroulés à Nomeny (Meurthe-et-Moselle) le 20 août 1914."la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle", une série d'entretiens proposés par le conseil général de Meurthe-et-Moselle, en partenariat avec France Bleu Sud Lorraine.Plus d'informations sur le Centenaire de la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle :centenaire1418.meurthe-et-moselle.frhttps://vimeo.com/102237097

Dieulouard
Lat : 48.8548Lng : 6.06993
0 m
image du poi
32

32-Leyr

32-Leyr 21/03/2014 23:00 Le mouvement en avant des 1ère et 2ème Armées commence le 14 août 1914 : Chateau-Salins est occupée le 17 août par les troupes françaises.Mais les troupes françaises sont décimées lors de l'attaque des positions fortifiées allemandes, les 19 et 20 août 1914, et sont obligées de se replier : c'est la bataille de Morhange. Le 20 août 1914, après le retrait des troupes françaises, le village de Nomery est incendié et une cinquantaine de civils abattus. Que s'est il passé à Nomeny, le 20 août 1914 ? Récit de Nicolas Czubak, spécialiste de la Première Guerre Mondiale. 4ème entretien de la série : "la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle". "la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle" est une série d'entretiens proposés par le conseil général de Meurthe-et-Moselle, en partenariat avec France Bleu Sud Lorraine. de http://vimeo.com/102237097 La crête Sainte-Geneviève est bombardée les 5 et 6 septembre 1914.L'infanterie allemande monte à l'assaut le soir du 6, vers 18 heures : les bataillons allemands sont fauchés par rang entier, sous le tir précis des 75 et des mitrailleuses.Les troupes françaises se replient pendant quelques heures, mais les Allemands ne profitent pas de la situation.

Leyr
Lat : 48.8068Lng : 6.2718
0 m
image du poi
33

33-Amance

33-Amance 22/03/2014 23:00 La situation est critique les 6 et 7 septembre 1914.Les 206ème et 212ème RI se font presque anéantir dans une contre-attaque en pleine forêt de Champenoux.Là encore, les Allemands ne profitent pas de la situation. N°2. Deuxième partie du plan des communes d'Amance et de Laître-sous-Amance avec toutes les tombes existant… Plan papier, septembre 1914 (?). 50 x 96 cm Un grand nombre de communes où se sont déroulés des combats ont fait l’objet de ce type de document. Il s'agit de localiser avec précision les sépultures (collectives ou individuelles) des soldats français tombés sur leur sol. Clairement, les petites croix surmontées d'un point rouge recouvrent tout l'espace communal et donnent une image inouïe de la violence de l'affrontement. Arch. dép. Meurthe-et-Moselle, 2 R 143 http://archivesexpo.cg54.fr/Expo/1914_Les_Combats/6_1_3.htm

Laneuvelotte
Lat : 48.7312Lng : 6.3059
0 m
image du poi
34

34-Dombasle

34-Dombasle 23/03/2014 23:00 Le 25 août 1914, le plateau de Flainval est le théâtre de luttes épiques.En fin de journée, le front suit la Meurthe à partir de Dombasle.Du 26 au 29 août, les Français reprennent l'offensive et se rapproche à moins de 2 kilomètres de Lunéville. le Lunévillois et la bataille du Grand Couronné - Août-Septembre 1914 Jean-Paul Seichepine, président du Souvenir Français Lunévillois revient, depuis la colline du Léomont, sur les batailles qui se sont déroulées autour de Lunéville en août et septembre 1914, suite à la bataille de Mohrange."la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle", une série d'entretiens proposés par le conseil général de Meurthe-et-Moselle, en partenariat avec France Bleu Sud Lorraine.Plus d'informations sur le Centenaire de la Grande Guerre en Meurthe-et-Moselle :centenaire1418.meurthe-et-moselle.frhttps://vimeo.com/121358210

Dombasle-sur-meurthe
Lat : 48.6255Lng : 6.3583
0 m
image du poi
35

35-Romain

35-Romain 24/03/2014 23:00 Le 24 août 1914, face à la poussée allemande, la résistance est opiniâtre, et, malgré tous les efforts, les troupes du Kronprinz bavarois ne peuvent dépasser la ligne Romain - Einvaux - Ménarmont.

Romain
Lat : 48.5207Lng : 6.36066
0 m
image du poi
36

36-Rozelieures

36-Rozelieures 25/03/2014 23:00 A l'aube du 25 août les Allemands reprennent l'attaque.Rozelieures doit être évacué : il repris l'après-midi, lorsque l'ordre est donné à 15 heures de s'engager à fond partout.

Rozelieures
Lat : 48.4493Lng : 6.42926
0 m
image du poi
37

37-Rambervillers

37-Rambervillers 26/03/2014 23:00 Les combats des environs de Rambervillers se déroulent du 25 août au 3 septembre 1914.Ils sont particulièrement acharnés sur les points d'appui de la Grande Pucelle et de la Chipote, qui couvrent Rambervillers. La Nécropole Nationale de Ménil-sur-Belvitte filmée lors de la 8ème étape Tomblaine - Gérardmer du Tour de France 2014.source : France Télévisions

Rambervillers
Lat : 48.3551Lng : 6.64437
0 m
image du poi
38

38-Les Rouges Eaux

38-Les Rouges Eaux 27/03/2014 23:00 La ville de Saint-Dié tombe le 27 août 1914 aux mains de l'ennemi. Les Allemands subissent de lourdes pertes lors des combats du 29 août dans la région de Les Rouges Eaux.Sous la poussée allemande, les Français fléchissent lors des journées des 4 et 5 septembre. Une partie des troupes allemandes effectue une retraite à partir du 10 septembre.

Les rouges-eaux
Lat : 48.2595Lng : 6.7968
0 m
image du poi
39

39-Col du Bonhomme

39-Col du Bonhomme 28/03/2014 23:00 Les Allemands s'emparent du Col du Bonhomme le 23 août 1914.

Le bonhomme
Lat : 48.1651Lng : 7.07935
0 m
image du poi
40

40-Stosswihr

40-Stosswihr 04/04/2014 22:00 Le 15 août 1914, le 152ème RI enlève Sultzeren, le 17 août Munster.L'avance se poursuit jusqu'à Wintzenheim et aux faubourgs de Colmar.Le régiment se replie ensuite et s'établit solidement sur les croupes qui dominent la Fecht.

Stosswihr
Lat : 48.0555Lng : 7.1023
0 m
image du poi
41

41-Linthal

41-Linthal 07/04/2014 22:00 Les organisations adverses de la première ligne de front traversent la route à 1 kilomètre de Linthal.

Linthal
Lat : 47.9432Lng : 7.12235
0 m
image du poi
42

42-Thann

42-Thann 11/04/2014 22:00 C'est le 7 août 1914, à 16 heures, que les chasseurs français entrent pour la première fois à Thann.Les Allemands font une brève incursion, du 12 au 14 août.A cette dernière date, la ville redevient et reste française.

Steinbach
Lat : 47.8107Lng : 7.15412
0 m
image du poi
43

43-Altkirch

43-Altkirch 14/04/2014 22:00 Altkirch est occupée une première fois le 8 août 1914, une deuxième fois le 18 août.Les troupes françaises se replient le 24 août à la suite des revers s'étant produits en Lorraine (bataille de Morhange) et en Belgique (bataille de Rossignol et de Neufchâteau).Une partie des troupes (7ème Corps d'Armée) est transportée dans la région d'Amiens et participe à la Bataille de la Marne avec la VIème Armée de Maunoury.

Carspach
Lat : 47.6282Lng : 7.18605
0 m
image du poi
44

44-Pfetterhouse

44-Pfetterhouse 18/04/2014 22:00 Le territoire situé le long de la frontière suisse était démilitarisé.C'est le kilomètre "zéro" de la ligne de front.

Courtavon
Lat : 47.4911Lng : 7.20249
0 m

1 informations complémentaires

Vers la Grande Guerre. Comment l'Europe a renoncé à la paix - Mission du Centenaire

Vers la Grande Guerre relate le cheminement de l'Europe vers 1914 et met en scène ces moments où les possibilités d'échapper à la guerre se sont réduites. Parmi ceux-là, la décision de la France de chercher une alliance défensive avec la Russie pour contrebalancer celle avec l'Allemagne, qui elle-même se lance dans une course navale avec la Grande-Bretagne à la fin des années 1890…

Les crises qui ont lieu plus tard en Europe (crise bosniaque de 1908 ou guerre des Balkans de 1912-1913) contribuent ensuite à alimenter le ressentiment qui va façonner les relations entre les puissances en jeu. Décrivant les importants changements politiques et technologiques, les décisions émanant d'États et, tout aussi décisifs, les petits moments de confusion et de faiblesse humaine qui traversent l'Europe, Margaret MacMillan nous emmène sur les chemins sinueux qui ont conduit l'Europe de la paix au désastre.

Vers la Grande Guerre constitue une fresque sous-tendue par la question de savoir comment l'Europe en est arrivée à ce moment de l'été 1914 où la guerre est devenue plus probable que la paix. Quel était alors le raisonnement des décideurs ? Pourquoi n'ont-ils pas reculé cette fois comme ils avaient pu le faire auparavant ? En d'autres termes, pourquoi la paix a-t-elle échoué ? C
et ouvrage est également l'occasion pour Margaret MacMillan de brosser une galerie de portraits à travers toute l'Europe qui constitue une autre vision des relations internationales.

>> Voir l'interview de Margaret MacMillan
https://www.youtube.com/watch?v=hLUqE-cCS1Y

>> Voir la galerie de portraits des protagonistes de l'ouvrage
http://centenaire.org/fr/autour-de-la-grande-guerre/publications-recentes/archives/vers-la-grande-guerre-margaret-macmillan

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris