Déjà inscrit ? Connectez-vous
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées
Entre-les-Levées

Entre-les-Levées

En rive droite du fleuve royal, le site d'Entre-les-Levées conserve encore quelques stigmates de son utilisation passée. À l'extraction de granulats et au maraîchage ont succédé pelouses et prairies caractéristiques des bords de Loire. C'est pourquoi en 1994, le Conservatoire d'espaces naturels Centre-Val de Loire s'est porté acquéreur de 20 hectares de boisements âgés, landes à genêts, prairies et pelouses des terrasses de Loire dans un objectif de préservation à long terme. Leur juxtaposition aux 26 hectares de grèves du domaine public fluvial en fait un espace naturel riche d'une multitude d'espèces animales et végétales.
Toute l’année, le site est accessible au public en visite libre en empruntant le chemin aménagé à partir du GR3 au bout du parcours de santé.

3.5 km
1 h 30 mn
max. 116 m
min. 113 m
3 m
0 m

Profil altimétrique

Point de départ

16 Rue d'Orléans
45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.7707Lng : 2.36775
0 m
1 an
image du poi
1

Entrée du site naturel préservé

Ouvrant la porte des Méandres de Guilly, le site d’Entre-les-Levées présente une mosaïque de milieux naturels typiquement ligériens et des cortèges de plantes et d’animaux qui leur sont associés. Ce terrain se caractérise par un sol sableux, chaud et sec. La flore qui s’y développe est donc adaptée à ces conditions particulièrement hostiles. Etant donné qu’à flore variée répond une faune variée, on trouve ici des espèces d’affinité méridionale !
Afin de conserver ces richesses naturelles, le Conservatoire a installé une chicane qui empêche l’intrusion de véhicules motorisés (motos, quads), pratique dommageable à cette biodiversité remarquable.

45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.7703Lng : 2.3564
0 m
image du poi
2

La fosse de réparation des wagons d’extraction de sable

D’abord artisanale et manuelle, l’activité d’extraction de sable et surtout de jard (mélange de sable et de graviers) s’industrialise au début du XXe siècle. Elle s’effectuait dans le lit mineur de la Loire, entre le pont de chemin de fer et la moitié du site d'Entre-les-Levées. La zone d’extraction était reliée par une voie ferrée à la ligne Argent-Beaune-la-Rolande. Il ne reste que peu de traces de ces extractions, qui ont perduré avec plus ou moins d’intensité jusque dans les années 1950. Malgré le démantèlement des lignes de chemin de fer, on peut encore aujourd’hui retrouver la trace des rails, dont une partie est visible le long du GR3.
Cette fosse cimentée, qui rappelle également le passé d’exploitation, servait à l’entretien des wagons de transport de matériaux. Le Conservatoire a souhaité la remettre en état, la sécuriser et la valoriser auprès des visiteurs car elle constitue un véritable patrimoine historique.

45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.7704Lng : 2.35747
0 m
image du poi
3

La forêt alluviale à bois dur

Cette forêt se trouve sur le haut d’une terrasse de Loire. La topographie plus élevée ne permet pas à la végétation d’être en contact avec la nappe ou de subir les inondations régulières de la Loire. Les espèces d’arbres présentes ne sont donc pas des espèces adaptées à l’immersion. Il s’agit d’une forêt sèche composée de chênes et de frênes où le Conservatoire laisse les arbres mourir de leur belle mort pour favoriser le développement du bois mort.
Écosystème à part entière, le bois mort abrite de nombreuses espèces d’insectes, qui servent à leur tour de nourriture aux nombreuses espèces de pics, comme le trop rare Pic noir.

45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.771Lng : 2.35779
0 m
image du poi
4

Les prairies ligériennes

Vous sortez de la forêt. Le paysage s’ouvre devant vous. Vous apercevez un milieu naturel rare et patrimonial : les prairies sur sable, royaume des criquets notamment. Sur votre droite, débute un tunnel végétal constitué de buissons épineux produisant des fruits l’hiver venu tels le prunellier (épine noire) et l’aubépine (épine blanche). La haie est intéressante car elle sert de refuge et de nourriture à de nombreuses espèces mais si rien n’est fait, ces buissons vont se développer et « grignoter » les prairies. C’est pourquoi, le Conservatoire entretien les milieux ouverts par une fauche annuelle, en ménageant des zones refuges, non fauchées, qui seront déplacées chaque année. Le produit de la fauche sera enlevé de manière à ne pas apporter de la matière organique au sol et préserver la biodiversité des prairies ligériennes.

45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.7715Lng : 2.3548
0 m
image du poi
5

La forêt alluviale à bois tendre

Après avoir descendu la terrasse, vous regagnez le GR3. Devant vous, une forêt alluviale à bois tendre constitué de saules blancs et de peupliers noirs, emblématiques des bords de Loire. Ici le boisement est en contact avec la nappe phréatique et régulièrement inondé par les crues, les arbres s’y développant supportent et apprécient ces conditions hydriques. Tôt le matin ou en fin de journée, ouvrez grand les yeux, peut-être aurez-vous la chance de voir le maître des lieux, le Castor d’Europe. Animal farouche, tendez bien l’oreille car sans le voir, vous pourrez entendre le « clap » qu’il fait avec sa queue plate en la claquant sur l’eau pour avertir toute sa famille du danger. Vous pouvez continuer à droite par le GR3 jusqu’à Saint-Benoît-sur-Loire ou rentrer au parking par la gauche.

45600 Saint-pere-sur-loire
Lat : 47.7737Lng : 2.34987
0 m

2 informations complémentaires

Contact

Gestionnaire :
Conservatoire d'espaces naturels Centre-Val de Loire
http://www.cen-centrevaldeloire.org/

Région naturelle

Val de Loire

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.