Déjà inscrit ? Connectez-vous
Canal de Briare, un des plus anciens canaux de France

Canal de Briare, un des plus anciens canaux de France

Crédit : Mossot

Le canal de Briare est le premier de type canal à bief de partage.
Il suit principalement la vallée du Loing et relie le canal du Loing, depuis le hameau de Buges dans le Loiret (non loin de Montargis), à la Loire et au Canal latéral à la Loire à Briare. Il permet à la navigation de relier les rivières de Loire et de Seine. C'est le prototype de tous les canaux modernes.

Il fut commandé par Sully, afin de développer le commerce entre provinces, réduire les disettes (« labourage et pâturage ») et par là, ramener la paix dans le royaume. Sa construction commença en juin 1605 et ne fut achevée qu'en 1642. Entre six et douze mille ouvriers travaillèrent sur ce chantier qui reliait les bassins de la Loire et de la Seine et qui s'achevait dans le Loing à Montargis.

53 km
max. 178 m
min. 86 m
208 m
-246 m

Accessibilité

Styles : BaladeÀ la campagneEn villeInsoliteTerroir
Publics : FamilleRandonneurs occaionnelsPersonnes âgéesAdolescentsCyclistes
Thématiques : GastronomiqueCouplesCulturelPatrimoine

Point de départ


45250 Briare
Lat : 47.6392Lng : 2.73504
0 m
image du poi
1

Briare

Le nom que Briare s’est donné, « Briare-le-Canal », est un peu réducteur car Briare ne possède pas un, mais trois canaux. Dès 1605, elle accueille le chantier du « canal de Loyre en Seyne », futur canal de Briare qui sera ouvert totalement en 1642.
En 1838, ce canal reçoit, juste à l’amont de son écluse de Baraban, le canal latéral à la Loire qui descend de Digoin. Ce canal traverse la Loire dans son lit-même, à cinq kilomètres en amont, à Châtillon-sur-Loire.
Cependant, ce passage en Loire est dangereux et, rapidement, il ne répond plus aux exigences du trafic fluvial. C’est alors qu’en 1896, est construite une nouvelle branche du canal latéral qui traverse le fleuve par le Pont-canal de Briare. Cette nouvelle branche du canal latéral à la Loire reçoit le surnom de « nouveau canal » ou « canal neuf ».

1-33 Quai Alexis Tchekoff 45250 Briare
Lat : 47.6392Lng : 2.73504
0 m
image du poi
2

Ouzouer-sur-Trézée

La Trézée et le canal de Briare traversent le territoire de la commune.

15 Quai du Berry 45250 Ouzouer-sur-trezee
Lat : 47.6695Lng : 2.80983
0 m
image du poi
3

Rogny-les-Sept-Écluses (Port des Lancières)

Le roi Henri IV et son ministre Sully ont fondé en 1597 le projet de développer les voies navigables et d'unir la Méditerranée à l'océan Atlantique et à la Manche. Les travaux de Rogny commencèrent en 1605 sous la direction de l'architecte Hughes Cosnier nommé par Sully.

Ce travail d'architecte solide dans sa conception, les murs de soutènement épais de 1 mètre 95 s'épaulaient mutuellement, était économique dans sa réalisation puisque les écluses accolées limitaient le cubage de maçonnerie et le nombre de portes. Son exploitation l'était moins. Les bateaux ne pouvant se croiser l'attente durait une journée pour laisser passer un train de chalands allant dans la même direction et la consommation d'eau doublait, une éclusée ne servant qu'à un seul bateau. Le volume d'eau nécessaire était de 1 600 m3 par bateau. Cette eau il fallait l'amener jusqu'au bief de partage soit 750 litres /seconde en été et toutes les sources étangs et réservoirs alentour n'y suffisaient à peine..

1 Rue André Henriat 89220 Rogny-les-sept-ecluses
Lat : 47.7439Lng : 2.8814
0 m
image du poi
4

Rogny-les-Sept-Écluses

En 1880 le sept écluses furent remplacées par les six actuelles au gabarit Freycinet, séparées d'environ 500 mètres les unes des autres elles contournent la colline et, dès 1887, les anciennes trop petites et trop consommatrice en eaux furent abandonnées.

Chaque dernier samedi du mois de juillet, un feu d'artifice se déroule à Rogny-les-Sept-Ecluses. Ce spectacle qui en est, en 2011, à sa 45e édition, tire avantage des écluses et joue avec les reflets du canal.

6-40 Quai Sully 89220 Rogny-les-sept-ecluses
Lat : 47.7461Lng : 2.88099
0 m
image du poi
5

Châtillon-Coligny

Au xiie siècle, Châtillon appartenait à la maison de Champagne. Vers 1190, Étienne de Sancerre fit construire le donjon que l'on aperçoit toujours aujourd'hui en arrivant dans la ville. Celui-ci servait aussi d'habitation au seigneur et à sa famille. Châtillon fut ensuite cédée aux Braque par les héritiers des comtes de Sancerre.

Durant la guerre de Cent Ans, plus précisément en 1359, la ville fut assiégée et détruite entièrement par les Anglais. Elle fut reconstruite dans la vallée, et à partir de 1376 entourée de murailles percées de trois portes et flanquées de tours dont on voit encore les vestiges.

1-13 Rue de la Lancière 45230 Chatillon-coligny
Lat : 47.8181Lng : 2.84449
0 m
image du poi
6

Montbouy

Située dans la région naturelle du Gâtinais. Montbouy est le siège d'une Maison des Templiers peut-être construite en 1165, classée à l'Inventaire général du patrimoine culturel. En 1307 (année du procès des Templiers) c'est Jean de Thara ou de Tara qui en est le précepteur. Un Robert de Montbouy est également cité dans le Processus contra templarios, document d'accusation établi par les clercs du pape.

Le Moulin de Chenevière 45230 Montbouy
Lat : 47.8614Lng : 2.82121
0 m
image du poi
7

Montargis

La ville se situe aux confluents du Loing, du Puiseaux et du Vernisson. Traversée en outre par le canal de Briare, il est si fréquent d'y traverser un pont que certains en ont fait un slogan touristique : « Montargis, la Venise du Gâtinais ».

Gastronomie :
Les pralines Mazet : amandes grillées et caramélisées selon une recette due à Clément Jaluzot, officier de bouche du duc de Praslin sous Louis XIII. Cette recette a été reprise à la fin du xixe siècle par la maison Mazet, maison de confiserie fondée à Montargis par Clément Jaluzot, et s'est perpétuée jusqu'à nos jours.
Les crottes du Chien, célébrant le chien de Montargis, sont un praliné noisette dans une coque de nougatine entourée de chocolat noir.

Chemin de la Nivelle 45200 Montargis
Lat : 47.9923Lng : 2.73445
0 m
image du poi
8

Montargis (Port du commerce)

Les ponts et voies d'eau
Des nombreuses voies d'eau sillonnant la ville, avec un nombre de ponts assorti dont certains des plus remarquables se trouvent sur le trajet du "circuit des ponts" mis sur pied par l'office de tourisme. Le canal de Briare et le Loing ceignent l'est et le nord de la vieille ville, le Puiseaux la traverse du sud au nord, et plusieurs canaux la sillonnent d'est en ouest en reliant ces deux voies d'eau.

Rue du Port 45200 Montargis
Lat : 48.0022Lng : 2.72818
0 m

1 informations complémentaires

Navigation de Briare à Montargis

Distance en km : 54 km
Nombre d'écluses : 32
Gabarit (longueur x largeur) : 38,5 m x 5,05m
Tirant d'eau : 1,8 m
Tirant d'air : 3,5 m

Temps de navigation : 18h environ

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris