Déjà inscrit ? Connectez-vous
Saint-Honoré-les-Bains : thermes, villas et anciens hôtels

Saint-Honoré-les-Bains : thermes, villas et anciens hôtels

Crédit : Ville de Saint-Honoré

Les sources chaudes de Saint-Honoré ont été découvertes par les troupes de Jules César, utilisées par les Romains, puis englouties sous un étang à l'époque médiévale. A la fin du XIXe siècle, le quartier thermal comporte les thermes, un casino, des hôtels, le parc ainsi que de très belles villas. Découvrez les plus beaux monuments datant de cette époque et liés à la villégiature, au fil de ce circuit ponctué de bornes patrimoniales. Crédit photos : Joel Damase - Route des Villes d'Eaux

3.1 km
max. 281 m
min. 236 m
37 m
-60 m
Styles : BaladeDécouverte
Thématiques : CulturelPatrimoine

Point de départ


58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9063Lng : 3.84175
0 m
image du poi
1

Ancien hôtel Saint-Louis

Cet ancien hôtel fut installé au sein de l'ancien prieuré datant de 1106 par Hugues de Châtillon, seigneur des terres de la Montagne.

Rue Charleuf 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9063Lng : 3.84175
0 m
image du poi
2

Villa Elisa

La Villa Elisa (n°7 av. Eugène Collin) aurait été construite par un ancien tambour major de Napoléon III et érigée autour de 1900. Elle possède des cheminées couronnées de mitres évoquant des chimères ou un jeu d'échec, ainsi qu'un jeu de briques rouge et noire et de pierres de taille blanche.

2-20 D403 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9049Lng : 3.83984
0 m
image du poi
3

Villa Les Troènes

Villa pittoresque (n°26 av. Eugène Collin) ornée d'un large bandeau décoratif en enduit coloré représentant des fleurs stylisées d'inspiration Art Nouveau. La façade en pierres est ornée de quelques frises de briques rouges.

26BIS Avenue Eugène Collin 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9044Lng : 3.83922
0 m
image du poi
4

Le Chalet

Annexe de la villa des Charmilles (à sa gauche), cette villa (n° 11 av. Eugène Collin) fut construite à la fin du XIXe siècle sur les plans de l'architecte Andoche Parthiot (auteur des thermes). L'écrivain morvandiau Joseph Pasquet y venait en vacances chez son grand-père. Elle comporte de beaux lambrequins ouvragés.

26BIS Avenue Eugène Collin 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9044Lng : 3.83915
0 m
image du poi
5

Villa Les Myosotis

Cette belle villa comporte une façade ornée de bandeaux en brique rouge, un garde-corps en fonte moulée, une véranda et une toiture ouvragée.

5 Rue de la Beaume Vignot 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9035Lng : 3.83586
0 m
image du poi
6

Hôtel Bristol

Ancien Hôtel Thermal construit en 1930, cet hôtel était relié à l'établissement thermal et à l'ancien casino par une galerie couverte. Il devient l'Hôtel Bristol en 1960.

16 Rue Joseph Duriaux 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9035Lng : 3.83377
0 m
image du poi
7

Etablissement thermal

Construits en 1855 par l'architecte de Château-Chinon Andoche Parthiot, les thermes sont agrémentés d'un hall monumental en 1906, dû à l'architecte Honoré Pons. Ce bâtiment est richement décoré : mosaïques Art Nouveau et céramique émaillée du hall central, bouquets de fleurs moulées en façade, dauphins et vase en zinc au niveau du dôme.

16 Rue Joseph Duriaux 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9045Lng : 3.83273
0 m
image du poi
8

Hôtel du Morvan

Construit en 1864 pour le marquis d'Espeuilles et agrandi en 1900, cet hôtel, un des plus anciens de Saint-Honoré, comporte une marquise en fer forgé et un garde-corps en fonte moulée. Il abrita de nombreuses personnalités et servit de décor au film de Louis Malle "le souffle au cœur".

16-18 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9065Lng : 3.83243
0 m
image du poi
9

Villa La Morvandelle

Cette construction classique (n°15 av. Jean Mermoz) date du début du XXe siècle. Sa façade enduite est ornée de briques rouges formant des dessins géométriques. Ce fut la demeure d'anciens directeurs des Thermes.

21 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9069Lng : 3.82747
0 m
image du poi
10

Pavillon Blanc et Pavillon Rose

Cet ensemble de constructions (n° 26/26 bis av. Jean Mermoz) datant des années 1870, a été édifié par le duc d'Aumale. Il subsiste le Castel de pierres blanches ainsi qu'un bâtiment orné d'une tour en briques émaillées rouges et noires. Une remise de forme octogonale servant à garer les calèches est visible dans le parc à la droite des bâtiments.

15 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9069Lng : 3.8265
0 m
image du poi
11

Villa Le Pavillon

Située au n°6 rue Félicie Musset, cette élégante maison a été édifiée ar le Dr. Sylvestre.

6-8 Allée Félicie Musset 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9076Lng : 3.83134
0 m
image du poi
12

Villa Bon Accueil

Construite en 1900, cette villa pittoresque (allée de la Frênaie) comporte une tour carrée coiffée d'un toit en pavillon débordant soutenu par des barreaux en bois taillés contrastant avec une frise en céramique émaillée de couleur turquoise.

4 Rue de la Frênaie 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9068Lng : 3.83277
0 m
image du poi
13

Chalet Walsdorff-Bellevue

Ce chalet, probablement édifié en 1860 (n°12 rue Jean Mermoz) appartint longtemps à la famille Walsdorff. Il comporte un pignon orné de bois découpés et de grands balcons embrassant la largeur de la façade.

12 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9066Lng : 3.83338
0 m
image du poi
14

Villa Suzanne

Cette superbe construction (n°8 v. Jean Mermoz) possède des dépendances pour le logement du personnel et des remises pour chevaux et calèches. Une chimère sur la flèche de la tour semble la protéger. Des balustres finement sculptés et des lambrequins lui confèrent une noblesse incontestable.

6-8 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9068Lng : 3.83411
0 m
image du poi
15

Villa Serpolette

Coquette dans sa simplicité, son architecture rappelle les chalets (n°6 av. Jean Mermoz). Elle fait partie du legs attribué par Firmin Bazot.

6 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9071Lng : 3.83474
0 m
image du poi
16

Villa Les Terrasses

Située à l'angle avec la rue de la Chaume, elle fut construite en 1883 par le Dr. Comoy. Les terrasses ont été couvertes récemment. Les fenêtres sont ornées de pilastres, elle possède une lucarne à fronton sculpté et une corniche à modillons.

1 Rue de la Chaume 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9072Lng : 3.83512
0 m
image du poi
17

Villa, 22 rue des Caves

Cette villa pittoresque comporte une toiture soutenue par des consoles en bois. Sa façade est ornée d'un buste féminin en terre cuite protégé par un auvent.

20 Rue des Caves 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9073Lng : 3.83528
0 m
image du poi
18

Castel des Cèdres

Cette grande demeure au style néo-médiéval fut édifiée par le Dr. Breuillard. Elle comporte un granite ocre et rouge provenant de carrières environnantes.

20 Rue des Caves 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9074Lng : 3.83568
0 m
image du poi
19

Hôtel Hardy

Cet ancien hôtel (au n°2 av. Jean Mermoz) à l'architecture classique et construit en 1875 et représentatif des constructions de la fin du XIXe siècle. François Mitterand y fit de fréquents séjours.

4 Avenue Jean Mermoz 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9069Lng : 3.83603
0 m
image du poi
20

Villa Marinette

Sur les pentes du bois des Garenne, cette étonnante construction de style "Art déco" à la façade ornée d'un portique aux colonnes monumentales est l’œuvre de l'architecte Georges Théodore Renaud. Elle a été édifiée dans les années 1930 par Paul Demoule, propriétaire de l'Hôtel de France à Nevers.

Allée de la Chapelle 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9066Lng : 3.83568
0 m
image du poi
21

Villa des Pins

Cette villa (au n°29 av. Eugène Collin), construite en 1885, fut longtemps une annexe de l'ancien Hôtel du Parc La reine de Madagascar Ranavalo III, en exil, y aurait séjourné de même que la reine Isabelle II d'Espagne en disgrâce.

27 Avenue Eugène Collin 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9064Lng : 3.83687
0 m
image du poi
22

Villa La Rouveyre

Petit castel (au n°27 av. Eugène Collin), construit en 1885 par le Dr. Eugène Collin lorsque la charge de "médecin inspecteur des Eaux Minérales" fut supprimée. Durant l'année 1940, le cinéaste Charles Matton y vécut avec sa famille, ce séjour lui inspira le film "Lumière des étoiles mortes".

34-44 Avenue Eugène Collin 58360 Saint-honore-les-bains
Lat : 46.9057Lng : 3.83726
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris