Already registered ? Log in
Les vestiges du château d’Hollogne

Les vestiges du château d’Hollogne

Au sud du village, dans un site marécageux bordé par le Geer et le ruisseau d’Omal, se trouvent les ruines du château de Hollogne. En 1230, Guillaume d’Atrive reçoit la seigneurie de Hollogne en fief du comté de Namur. Aux XIVe et XVe siècles, cette puissante seigneurie est aux mains des Harduemont avant d’être transmise par mariage à la famille de Seraing qui la conserve jusqu’en 1795. Du château fort, érigé au XVIe siècle, ne subsistent que quelques ruines. Ce château fut en effet la victime de plusieurs sièges successifs avant d’être totalement ruiné en 1651. Godefroid de Seraing le fait reconstruire dès 1652 mais le site est abandonné après la mort du dernier seigneur en 1795. Aujourd’hui, parmi les vestiges conservés dans le fond de la prairie, on aperçoit une tour ronde datée de 1652. Elle reliait autrefois le corps central du château à un logis secondaire. Jadis couverte d’une flèche octogonale, elle est percée de cinq arquebusières et est ornée d’une dalle aux armoiries de Godefroid de Seraing, seigneur de Hollogne, et de son épouse Hélène de Ponty. À l’est, on trouve également une dépendance au volume important, construite en 1779 par Pierre-Mathieu-Joseph de Seraing et actuellement prise d’assaut par la végétation. De la forteresse médiévale ruinée, ne subsiste qu’un pan de mur en appareil irrégulier de moellons de grès, d’ardoises et de calcaire. Reste également un morceau de voûte assisée de briques en berceau, appartenant peut-être à une ancienne cave.

Classement comme site le 23 novembre 1976

Technical information

Lat : 50.6733773Lng : 5.2076766
358 d