Déjà inscrit ? Connectez-vous
1 – LE BAC

1 – LE BAC

Crédit : Ville de Jumièges

Depuis des siècles, le franchissement du fleuve est un enjeu majeur dans les relations entre les deux rives de la Basse Seine. Les bacs, positionnés à des points de passage déterminés, ont longtemps été le seul moyen de franchir la Seine entre Rouen et l’estuaire, avant la construction des différents ponts.
À Jumièges, les moines de l’abbaye sont propriétaires du port. Un droit de passage qui s’entend plus comme un droit de port, leur a été donné par Charles VII en 1449. En effet, lorsque la Seine est gelée et que le passage à pied est possible, les moines ne perçoivent pas ce droit de passage.
Les moines confient l’exploitation de ces traversées de la Seine à des fermiers. Ces derniers, propriétaires du matériel, souvent
de simples barques, perçoivent directement les droits.

Au Moyen Âge, plusieurs passages d’eau dépendent de l’abbaye de Jumièges :
- Passage de la Roche, entre le Mesnil-sous- Jumièges et Barneville-sur-Seine, au bout du
hameau du Conihout
- Passage de Jumièges à Port-Jumièges (commune d’Heurteauville)
- Passage de Yainville à Heurteauville
- Passage de Sahurs à la Bouille
- Passage de Val-de-la-Haye à Petit-Couronne
- Passage de Dieppedalle (commune de Canteleu) à Grand-Quevilly

L’auberge du bac est déjà présente au 18e siècle. Elle permet ainsi d’attendre le retour du bac de l’autre rive. Ce passage se fait à la force des bras jusque dans les années 1930.

Infos techniques

1 Rue du Perrey
76480 Jumièges
Lat : 49.4286Lng : 0.804244
298 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.