Déjà inscrit ? Connectez-vous
Château de la Petite Malmaison
Château de la Petite Malmaison
Château de la Petite Malmaison
Château de la Petite Malmaison
Château de la Petite Malmaison
Château de la Petite Malmaison

Château de la Petite Malmaison

Crédit : Office de Tourisme de Rueil-Malmaison

A la découverte de la passion de Joséphine.
Construite en 1805 par l'Impératrice Joséphine afin de pouvoir s'isoler parmi les plantes. Aujourd’hui demeure privée, la Petite Malmaison a su conserver son charme d’antan et rappelle le souvenir de l’Impératrice, botaniste passionnée.

Joséphine fit construire le domaine de la Petite Malmaison en 1805, par l’architecte Berthault. Entourée d’arbres centenaires, la Petite Malmaison garde l’attrait des maisons animées et le charme d’une maison particulière.

L’Impératrice s’attacha de tout son cœur à l’embellissement et à la décoration de cette Petite Malmaison, notamment, en transformant une partie de la bâtisse en grande serre chaude dans le but d’y faire pousser des plantes tropicales extrêmement rares. Pour cela, elle fit appel à des artistes de renom tels que le marbrier Gilet et l’ébéniste Jacob Desmalter. Son aquarelliste botaniste P.J Redouté y dessina ses plus belles roses.

C'était la première fois en France que le verre était utilisé sur une surface aussi importante ; la serre de Malmaison peut être considérée comme le précurseur des grandes architectures de verre et de métal du XIXe siècle. Elle mesurait environ 50 mètres de long sur 19 mètres de large et était partagée en deux sections distinctes :

- La serre proprement dite, chauffée par douze grands poêles, dans laquelle pouvaient croître des arbres de 5 mètres de haut ; Joséphine y cultive des plantes comme le jasmin, mais aussi la rose, l'hortensia ou la violette de Parme ;

- En retrait et attenant à celle-ci, un bâtiment abritant une suite de salons, dont un salon central en rotonde décoré par Louis-Martin Berthault en 1807, d'où il était possible de contempler les plantes rares en se reposant après la visite de la serre ; le pavillon est luxueusement décoré et meublé par les meilleurs artisans de l'époque tels le marbrier Gilet et l'ébéniste Jacob Desmalter ;

- Le parc fut traité en parc à l'anglaise, également par Louis-Martin Berthault, paysagiste attitré de l'impératrice Joséphine.

D'un entretien coûteux, la serre fut démolie dès 1827. Les salons furent redécorés en partie vers 1828 par le nouveau propriétaire, le banquier suédois Jonas-Philip Hagerman.

Infos techniques

229 bis avenue Napoléon Bonaparte
92500 Rueil-Malmaison
Lat : 48.871086Lng : 2.160469
0 m
21 j

5 Informations complémentaires

Contact

Téléphone : 01 47 49 48 15

Email : chateaupetitemalmaison@yahoo.fr

Site web : www.petitemalmaison.fr/

Période d'ouverture

Du 01/01 au 31/12, le 3ème dimanche du mois.
Tous les dimanches à 15h30 jusqu'à fin octobre, des visites guidées des salons seront proposées (visite d'une heure au tarif de 5 €).

Tous les étés, concerts et visites guidées programmés les dimanches.

Mis à jour par

Office de Tourisme de Rueil-Malmaison - 07/09/2022
www.rueil-tourisme.com/fr
Signaler un probleme

Tarif(s)

Gratuit pour les moins de 12 ans.

Compléments de localisation

Transport en commun :
Depuis la Défense Grande Arche : bus 258 ou 259, direction Saint-Germain-en-Laye ou La Jonchère, arrêt : "Le Parc".
Transport individuel :
L'entrée du parc du château se trouve  sur la RN13- D913 à la sortie de Rueil coté Bougival.
à 500m du musée National de la Mamaison.
à 500m de la sortie "Rueil centre/Bougival" de la A86