Déjà inscrit ? Connectez-vous
Place de Chef du Pont

Place de Chef du Pont

La place de Chef du Pont, de l'autre côté du Jaudy, est un ancien faubourg de La Roche-Derrien. Il se développe sur un lieu noble, le Chef du Pont, autour d'une petite place et de façon linéaire le long des voies qui y aboutissent. Dans les états de section de 1837, la parcelle bâtie n° 766 est dénommée "L'Auditoire", probablement l'ancien auditoire de la juridiction de Chef du Pont devenu magasin d'entrepôt au bord du Jaudy. En effet, la proximité du port favorise la construction d'entrepôts et de grandes maisons de négociants, sur un parcellaire un peu plus large que celui de la cité intra-muros. La population de Chef du Pont change probablement lorsque le trafic maritime périclite au début du 19e siècle et que les négociants quittent peu à peu le faubourg pour la ville haute. Des petites maisons sont construites en alignement le long de la côte Saint-Yves, de la route de Langoat à La Roche et de la rue de la rive pour abriter une population de couvreurs, charpentiers, menuisiers, lavandières et chiffonniers. Cet habitat modeste a presque entièrement disparu aujourd'hui.

Jusqu'au début du 19e siècle, une partie de ce faubourg (section A n°1 à 23) appartient à la commune voisine de Langoat. Ses habitants jouissant des mêmes privilèges que ceux de la ville de La Roche-Derrien sans être sujets aux mêmes corvées, la municipalité demande son rattachement afin de faciliter le règlement de police et de l'octroi de la ville. Le 24 juillet 1839, ce polygone est rattaché à La Roche-Derrien.

Plus: http://patrimoine.bzh/gertrude-diffusion/dossier/place-de-chef-du-pont-la-roche-derrien/eb501004-30be-491d-8610-fadfce9dd2ec

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.