Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'église Saint-Géry

L'église Saint-Géry

Érigée sur un ancien site gallo-romain proche de la chaussée Bavay-Cologne, l’église Saint-Géry est une intéressante construction romane conçue pour une abbaye bénédictine fondée sur place en 1077 par l’évêque de Cambrai Gérard II. La construction a été entreprise dans le dernier quart du 11e siècle ou peut-être au début du siècle suivant et est demeurée inachevée. L’abbaye d’Aubechies a en effet été supprimée dès 1119 et rattachée à celle de Saint-Ghislain. En subsiste donc une église, dès lors devenue paroissiale, légèrement modifiée aux 16e, 17e et 18e siècles. Ces modifications ont été supprimées lors d’une restauration entreprise entre 1900 et 1904 par l’architecte Constant Sonneville qui, en plus de lui rendre son aspect d’origine, l’a sauvée de la ruine. Le sanctuaire a été érigé en moellons de grès de Gandglise, localité toute proche, avec remploi de matériaux gallo-romains tels que briques plates, tuileaux et mortier. Il possède un chœur à chevet plat surmontant une crypte-couloir, une travée conçue comme future croisée de transept et sommée d’une tour-lanterne néoromane, une nef unique de trois travées et un porche d’entrée. Des éléments de structure permettent d’imaginer le plan plus vaste prévu à l’origine telles des arcades fermées. Dans la crypte,  un bassin hexagonal romain en grès revêtu de marbre et les vestiges d’un aqueduc de la même époque rappellent la dédicace ancienne des lieux. Parmi les œuvres conservées, citons un fragment de croix funéraire en pierre du 8e siècle replacé dans l’autel.

Classement comme monument le 11 octobre 1948

Infos techniques

Lat : 50.5735464Lng : 3.6768907
1 an

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.