Déjà inscrit ? Connectez-vous
La prison seigneuriale
La prison seigneuriale

La prison seigneuriale

Ce pavillon Renaissance, à l’aspect fortifié, est commandé en 1640 par Vincent du Parc de Locmaria.
Réalisé en grand appareil de granit issu des carrières de Guerlesquin, le bâtiment est flanqué de quatre échauguettes (petites tourelles saillantes) et de deux lucarnes à frontons brisés. La salle des gardes occupe le rez-de-chaussée, le logement du gardien le premier étage, la chambre criminelle où les prisonniers étaient détenus, le second. Menaçant ruine, la prison est sauvée en 1856 sur intervention de Prosper Proux, membre de la famille du Parc de Kerret, percepteur, conteur et chansonnier de langue bretonne. Le mouvement bardique breton, très actif au début du siècle dernier, inaugure en grande pompe, en 1919, une statue à la gloire de Proux (buste de Quillivic, socle d’Hernot).
La prison seigneuriale est classée monument historique en 1875.

Infos techniques

262 Rue du Général de Gaulle
29650 Guerlesquin
Lat : 48.5172Lng : -3.58921
1 an

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.