Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le chaudron de la Libération

Le chaudron de la Libération

Crédit : P. Valette

Lorsque Vimoutiers fut détruite par les bombardiers américains le 14 juin 1944, ce chaudron permit de cuire la soupe des réfugiés jusqu’au 15 septembre 1944 dans la ferme de la famille Blondeau.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.