Déjà inscrit ? Connectez-vous
Autour du Cul-du-Four
Autour du Cul-du-Four
Autour du Cul-du-Four
Autour du Cul-du-Four

Autour du Cul-du-Four

Lorsque nous poursuivons notre route vers Chansin,nous croiserons encore les friches plus ou moins visibles de plusieurs carrières: les carrières Fievet ou carrières du Cul-du-Four, sur la rive droite, la carrière du Bas-Stiè, sur la rive gauche. Un gîte rural occupe maintenant l'ancienne Turbine de la carrière du Cul-du-Four. La turbine, édifiée le long d'un bief aujourd'hui en mauvais état, utilisait la force motrice du Bocq pour produire l'électricité alimentant une petite locomotive poussant les wagonnets chargés de grès jusqu'à la gare de Chansin. Un peu plus loin, un petit ponton branlant sur le Bocq annonce que l'on s'approche de la carrière du Bas-Stiè.. Le ponton permettait le passage de wagonnets de carrières entre les deux rives du Bocq. La carrière du Bas-Stiè, sur la rive gauche du Bocq, est facilement accessible, notamment par un chemin se détachant de notre voie principale, sur la droite, traversant la carrière puis aboutissant à la rue de Chansin, à Dorinne. C'est un site de grand intérêt biologique. Un peu plus loin encore, alors que votre chemin grimpe fortement, vous rejoignez la route conduisant à la carrière du Bas Stiè: avant le carrefour, admirez les beaux murs de soutènement en pierres sèches, sur votre droite. Nous sommes ici au coeur d'une partie «sauvage» de la vallée du Bocq: ni macadam, ni réseau GSM... il est difficile d'imaginer l'atmosphère bourdonnante qui devait régner ici lorsque la plupart des carrières étaient en activité et que les convois de marchandises remontaient la vallée vers Ciney...

10 Chansin 5530 Yvoir
Lat : 50.3203Lng : 4.96694
0 m

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.