Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'oratoire Saint-Hubert

L'oratoire Saint-Hubert

Ancienne place de la Foire, la place Ferdinand Nicolaï est depuis toujours le siège du marché. Elle doit son nom, depuis 1852, à un philanthrope qui œuvra activement pour le bien public dans de nombreuses communes belges. À Aubel, il créa une fondation destinée à favoriser les études des enfants démunis par l’octroi de bourses. La place compte aujourd’hui un bel ensemble de bâtisses principalement des 18e et 19e siècles. Jadis au milieu du marché, replacé dans les années 1960 à son emplacement actuel, l’oratoire ou édicule Saint-Hubert a été érigé en 1760. Ce monument en calcaire de Vesdre compte deux parties égales : un haut socle couronné d’une tablette moulurée et une partie supérieure creusée d’une niche ornée d’une coquille. Entre cette niche et deux volutes décoratives se trouve un bas-relief représentant saint Hubert, à gauche et saint Nicolas, à droite. Tous deux protecteurs du marché hebdomadaire, ils étaient particulièrement vénérés à Aubel. Le socle est pour sa part frappé d’un chronogramme latin, Accedamus zelo puro, signifiant « Approchons avec une piété pure » et indiquant l’année de construction du monument. Autrefois, une pompe publique était située à l’arrière du monument et était dénommée « pompe de la Chapelle ».

Classement comme monument le 14 juin 1951

Lat : 50.7052Lng : 5.85803
m
270 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.