Déjà inscrit ? Connectez-vous
Marché aux puces de Saint-Ouen

Marché aux puces de Saint-Ouen

Crédit : CDRP93

Saint-ouen accueille l'un des marchés aux puces de Paris. Vers 1870, des chiffonniers de Paris s’installent à Saint-Ouen sur la zone des Malassis, zone de non droit détaxée, située au-delà des barrières de l’octroi parisien. Le marché aux puces naît officiellement en 1885 : des chiffonniers de Paris s’y installent car la biffe bruyante incommode les parisiens et l'arrêté préfectoral relatif à l'enlèvement des ordures ménagères d'Eugène Poubelle en 1884 (création de la poubelle) prive les « crocheteurs » de leur matière première qui s'entassait avant dans les rues et les caniveaux. Les biffins prennent alors l'habitude d'y déballer certains jours de la semaine les produits de leurs fouilles dans les décombres, les remblais et les poubelles.
Le marché aux puces de Saint-Ouen est la plus importante concentration d'antiquaires et de brocanteurs du monde, totalisant cinq millions de visiteurs par an parmi lesquels on croise beaucoup de touristes étrangers et même très souvent des célébrités. Ce marché aux puces se tient tous les samedis, dimanches et lundis et n'est plus depuis longtemps constitué que de professionnels louant leur emplacement avec des baux d'une durée minimale de trois ans. Il compte quatorze marchés couverts ou en plein air, dont :

le marché Biron,
le marché de l’Entrepôt,
le marché Vernaison,
le marché Malik,
le marché Dauphine,
le marché Paul-Bert,
le marché Serpette

En marge du marché d'antiquités, de foisonnants commerces de vêtements et d'articles de fantaisie occupent les rues environnantes. Il est également le terrain de ventes de certains « vendeurs à la sauvette ».
Les puces servent de décor aux film de Louis Malle pour Zazie dans le métro puis de Woody Allen pour Minuit à Paris.

il est classé depuis 2001 zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager.

N’hésitez pas à vous renseigner aux Pont Information Tourisme, 124 rue des Rosiers, et à vous laisser happer par le charme de la flânerie.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.