Déjà inscrit ? Connectez-vous
Eglise Saint-Sulpice

Eglise Saint-Sulpice

Crédit : CDRP93

Noisy-le-Grand entre dans l'histoire par une tragédie dont la tradition est rapportée par Grégoire de Tours dans son Histoire des Francs rédigée au VIe siècle. Frédégonde (545-597), troisième épouse de Chilpéric 1er (539-584), roi de Neustrie, ayant un certain nombre de meurtres à son actif, contraint son époux à faire assassiner son fils, Mérovée (?-578), puis Audovère, la première épouse de Chilpéric et la mère de ses enfants. Clovis, le second fils de Chilpéric est emprisonné dans les geôles du palais royal noiséen par les soins de la même Frédégonde. Clovis est retrouvé mort. Suicide, affirme la marâtre. Assassinat, raconte la rumeur.

Dans un premier temps, Frédégonde fait ensevelir le corps du prince au pied d'un mur de la chapelle puis, se débarrasse du cadavre en le faisant jeter dans la Marne. Le corps aurait dérivé au fil de l'eau jusqu'à ce qu'un pêcheur le découvre et lui donne une sépulture. Ce n'est qu'après la mort de Chilpéric que Gontran, l'oncle de Clovis, découvre la vérité. Le corps du prince est alors ramené à la chapelle de Noisy. Des années plus tard, un important cortège accompagne les restes princiers jusqu'à Paris où l'évêque célèbre des obsèques solennelles pour le prince Clovis, l'arrière petit-fils de Clovis 1er, l'unificateur des Francs. Selon Grégoire de Tours, un oratoire chrétien aurait été élevé en mémoire du prince. C'est à son emplacement présumé que l'église paroissiale Saint-Sulpice a été édifiée.

Pour en savoir plus :
https://www.tourisme93.com/document.php?pagendx=93&engine_zoom=PcuIDFC930001341

2 Rue de l'Église 93160 Noisy-le-Grand
Lat : 48.851Lng : 2.54786
m
42 j

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.