Déjà inscrit ? Connectez-vous
Hameau de Douxflamme
Hameau de Douxflamme

Hameau de Douxflamme

Le hameau de Douxflamme (Duo flumina – deux fleuves)

Après leur défaite de Fleurus en 1794, les Autrichiens se retirèrent constamment vers l’Est. Ils se cramponnèrent toutefois sur la rive droite de l’Amblève et de l’Ourthe. Le front s’étendait de Sougné à Douxflamme et, de là, jusqu’à Esneux.
Les Français vinrent camper en face de l’ennemi sur la rive gauche des deux rivières et parvinrent, en très peu de temps, à se porter sur la rive droite et à refouler les Impériaux. Au cours de ces combats de septembre 1794, le petit hameau de Douxflamme fut cruellement canonné et incendié. A l’opposé, Petit-Mont fut rasé par les boulets autrichiens et jamais reconstruit.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.