Déjà inscrit ? Connectez-vous
Capteur de ciel

Capteur de ciel

Ce titre un peu énigmatique désigne l’œuvre qui orne le rond-point du Bosquet depuis 2005. Cet ensemble monumental mobile est dû à un artiste louviérois mondialement connu : Pol Bury (1922-2005), qui a vécu dans notre Ville dès 1961.
Artiste polyvalent, il fut un adepte de plusieurs mouvements. Ainsi, il a été attiré par la peinture surréaliste, puis abstraite, puis géométrique.
Membre du célèbre groupe « Cobra », il s’intéressera ensuite à la recherche cinétique : le mouvement dans l’art : meubles « nouveaux », œuvres mobiles (avec moteurs, poulies)… Les matériaux utilisés sont, notamment, l’acier inoxydable et le cuivre poli.
Le « Capteur de ciel » louviérois semble pointer trois doigts métalliques vers l’infini, dans une sorte d’incantation à regarder vers le ciel, disent les spécialistes.
Le « Capteur » comprend trois cylindres de 75 centimètres de diamètre, d’une hauteur variant entre 3 et 3,5 mètres de hauteur. Ils sont complétés par une sphère en acier inoxydable, faisant une rotation motorisée d’un tour par minute.
Un autre « Capteur de ciel » de Pol Bury existe dans la ville anglaise de Bristol. L’artiste a aussi réalisé la « Fontaine à boules » face au Château Gilson de La Louvière… et une autre de ses fontaines est exposée dans le parc de la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence en France.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.