Déjà inscrit ? Connectez-vous
La malle-poste

La malle-poste

Précédée d’une avant-cour, cette importante bâtisse classique a été érigée en moellons de calcaire chaulés et pierre bleue dans la seconde moitié du 18e siècle. La porte d’entrée moulurée est surmontée d’un beau balcon en fer forgé ajouté au 19e siècle. L’importante toiture est percée de multiples lucarnes à fronton triangulaire, disposées en quinconce sur deux niveaux. L’aménagement intérieur de la bâtisse date de la première moitié du 19e siècle. Parmi les plus anciens éléments conservés se trouvent une ancienne baignoire et une pompe provenant de l’ancienne salle de bains, toutes deux datées de 1801. La cour, entièrement pavée, est fermée par une très belle grille de la seconde moitié du 19e siècle qui rehausse encore la qualité esthétique de la maison. Composée de lances, elle est interrompue par deux entrées marquées de colonnes corinthiennes en fonte dont la base est ornée de masques de style néorenaissance. En 1835, un relais de poste est créé à Rochefort et installé dans cette bâtisse. En 1847, un bureau de perception lui est adjoint. L’édifice acquiert alors sa dénomination de « malle-poste » qui lui est resté. Apparue vers 1800, la malle-poste était en fait une voiture tirée par des chevaux destinée au transport des dépêches et du courrier en général. Par extension, les édifices comme celui-ci, servant de relais pour les transporteurs, étaient affublés de la même dénomination.


Classement comme monument le 4 novembre 1976
 

Infos techniques

Lat : 50.1611082Lng : 5.2227406
0 m
4 ans