Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Quentin et son cimetière

L’église Saint-Quentin et son cimetière

Sous l’Ancien Régime, Dailly dépend de l’abbaye de Lobbes et, au Moyen Âge possède un château. Celui-ci est détruit par les troupes du roi de France Charles VII en 1452. Suite à cette incursion guerrière, la communauté villageoise s’enfonce dans la misère. Le château sert de carrière et, une fois disparu, c’est à son emplacement qu’est construite l’église Saint-Quentin au 17e siècle. L’édifice est composé d’une nef unique, suivie d’un chœur prolongé par une abside semi-circulaire. Au nord du sanctuaire, se trouve une large portion d’un mur en petit moellons, probablement le vestige d’une église médiévale. Dans la première moitié du 19e siècle, d’importants travaux modifient encore le bâtiment : reconstruction du chœur, réfection des fenêtres et percement d’un portail néoclassique. À l’intérieur, l’église a conservé une décoration et un mobilier plus tardifs. Le maître-autel et les lambris du chœur datent du milieu du 18e siècle, tout comme les confessionnaux et quelques statues. L’édifice est situé au centre d’une petite place et est entouré d’un cimetière emmuraillé, dans lequel se trouvent plusieurs pierres tombales, dont les plus anciennes datent de 1603 et 1612. Derrière le chevet de l’église, trône un vénérable tilleul. Autour, le village présente un patrimoine rural de grande qualité.


Classement comme site le 18 mai 1982
 

Infos techniques

Lat : 50.0579141Lng : 4.4363475
0 m
4 ans