Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le Manoir de Mon-Choix (privé)

Le Manoir de Mon-Choix (privé)

Crédit : Armorimages

De ce point, on distingue à l'ouest de Plancoët le Manoir de Monchoix, maison de joie qui appartenait à Antoine de Bedée, appelé Bedée l'artichaut.

"Le château de mon oncle, le comte de Bedée, était situé à une lieue de Plancoët, dans une position élevée et riante. Tout y respirait la joie ; l'hilarité de mon oncle était inépuisable. Il avait trois filles, Caroline, Marie et Flore, et un fils, le comte de la Boistardais, conseiller au Parlement, qui partageaient son épanouissement de cœur. Mon-Choix était toujours rempli des gentilshommes du voisinage. On faisait de la musique, on dansait, on chassait ; on était en liesse du matin au soir. Ma tante madame de Bedée qui voyait mon oncle manger gaiement son fonds et son revenu, se fâchait assez justement, mais on ne l'écoutait pas. Sa mauvaise humeur augmentait au contraire de la bonne humeur de sa famille, d'autant que ma tante elle-même était sujette à bien des manies ; elle avait toujours un grand chien de chasse hargneux couché dans son giron et un sanglier privé qui remplissait le château de ses grognements. Quand j'arrivais de la maison paternelle sombre et silencieuse à cette maison de fête et de bruit, je me trouvais dans un véritable paradis. Ce contraste surtout devint plus frappant, lorsque ma famille fut fixée à la campagne. Passer de Combourg à Mon-Choix, c'était passer du désert dans le monde, du donjon d'un vieux baron gaulois à la villa d'un prince romain." (extrait de Mémoires de ma vie)

Se rendre à l'étape n°9 correspond à une certaine distance sur un chemin caillouteux. Vous pouvez joindre directement l'étape n°10 sans prendre le fil de l'histoire.

Infos techniques

Avenue de Sassay
22130 Corseul
Lat : 48.5149Lng : -2.23453
0 m
6 ans