Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-François d’Assise

L’église Saint-François d’Assise

Le 10 janvier 1603, la communauté villageoise de Bornival décide d’ériger une église paroissiale. Le seigneur, François d’Arlin, offre le terrain et le bois pour la charpente. Une petite dalle funéraire présente à l’intérieur indique qu’un nouveau-né y est baptisé puis inhumé dès le 12 octobre de la même année. Le plan de l’édifice est des plus simples : une nef terminée par une abside et couverte d’un plafond plat. Entre 1750 et 1765, l’église est agrandie : la nef est voûtée, les murs latéraux sont percés d’arcades pour y adjoindre deux bas-côtés et un chœur est ajouté. Au sommet de l’édifice, un petit clocher de plan carré supporte une flèche hexagonale terminée par un coq doré qui culmine à 17 m de hauteur. Menacé d’effondrement, l’édifice a été entièrement restauré entre 1997 et 2000. Sur la façade blanchie ont été encastrées des dalles funéraires, en une véritable ligne du temps de l’histoire du sanctuaire. On y trouve notamment la pierre de François d’Arlin, décédé en 1641. À l’intérieur, l’orgue et le mobilier ont, eux aussi, fait l’objet d’une mesure de classement. Ce dernier est exceptionnel pour une petite église rurale. Il provient en grande partie de l’ancienne abbaye de Nizelles à Wauthier-Braine et a été acquis après la suppression des ordres monastiques par Joseph II en 1783. On y trouve un très beau banc de communion baroque et des stalles Renaissance.

Classement comme monument le 3 janvier 1985
 

Infos techniques

Lat : 50.6003Lng : 4.27297
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.