Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le « Manoir »

Le « Manoir »

Affranchie au 13e siècle par les seigneurs de Villers, la localité reste liée à la fondation d’une importante abbaye cistercienne. Un vaste alleu, propriété au 12e siècle des seigneurs de Han-sur-Lesse, constituait alors la base d’une seigneurie haute-justicière qui, jusqu’à la fin de l’Ancien Régime, resta en marge de la prévôté de Chiny. La localité passa aux mains des seigneurs de la famille de Custinne puis, jusqu’en 1559, aux mains des seigneurs de Sapogne. Le village fut entièrement détruit par les troupes du roi de France Louis XIII en 1637. L’abbaye d’Orval se rendit maître des lieux au 18e siècle et apporta une salutaire période de prospérité et de calme. Le village conserve plusieurs témoins de son riche passé parmi lesquels le « Manoir », caractérisé par sa toiture « à l’espagnole » et une tour médiévale, vestige de l’ancien château seigneurial situé à la frontière française. La ferme Guerlot, également appelée manoir de Villers-devant-Orval, est réellement le bâtiment le plus impressionnant du lieu. Millésimé de 1595, il s’agit d’un ensemble semi-clôturé de bâtiments de ferme et d’un manoir, groupés autour d’une cour située en contrebas de la voirie. Érigée à la fin du 16e ou au début du 17e siècle, la bâtisse conserve une taque de foyer frappée aux armes de Philippe II dans la cheminée de style Renaissance du premier étage.

Classement comme monument le 8 mars 1979
 

Infos techniques

Lat : 49.6185Lng : 5.33391
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.