Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’église Saint-Roch

L’église Saint-Roch

Située au centre d’un cimetière emmuraillé comprenant de nombreuses croix funéraires dont les plus vieilles datent du 15e siècle, l’église Saint-Roch a succédé à une chapelle citée dès 1145 et qui était alors dédiée à sainte Gertrude. L’édifice actuel a été reconstruit en 1602 sur des bases plus anciennes grâce aux produits de la vente des biens communaux. Elle a ensuite été transformée au 18e siècle. Construite en grès et calcaire, l’église est composée d’une tour, de trois nefs et d’un chœur gothique. La tour et le chœur datent probablement de la fin du 15e siècle. C’est en 1803 que le sanctuaire est dédicacé à saint Roch. À l’intérieur sont conservées de très belles boiseries datées de 1740 dues au sculpteur Noël Henrard. Elles comprennent les autels majeur et latéraux, le banc de communion, la chaire de vérité, les confessionnaux, les lambris du chœur, le jubé et les stalles. Le caractère exceptionnel de ces décors intérieurs leur a valu leur classement au titre de monument, comme le reste de l’édifice. On y trouve également des fonts baptismaux en marbre du milieu du 17e siècle, le cénotaphe armorié de la famille de Laverne de Rodes ainsi qu’une théothèque gothique (monument eucharistique) aux armes de Bourgogne. Celle-ci rappelle qu’au 15e siècle, le duché de Limbourg était compris des les possessions des ducs de Bourgogne. Sur la place en face de l’église se trouve également le presbytère, qui accueille une partie de l’école du village, et un puits restauré en 1792.

Classement comme monument le 16 juillet 1993

Infos techniques

Lat : 50.6245Lng : 5.92143
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.