Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'Eglise Notre Dame de l'Incarnation et la Chapelle Sainte Catherine

L'Eglise Notre Dame de l'Incarnation et la Chapelle Sainte Catherine

Crédit : Rémy Berthon

Accolé à la chapelle le balé, terme poitevin désignant un porche. A droite de la porte principale : La pierre des morts, peut-être un ancien couvercle de sarcophage soutenu par des colonnettes géminées, sur laquelle le cercueil des défunts était déposé avant son entrée au sein de l’église.
C’est une église rebâtie à l’époque romane. Elle a été édifiée sur la nécropole mérovingienne. Elle est citée dans les textes dès 1184 comme dépendance de l’Abbaye de Saint-Savin. Elle est recouverte d’une voûte charpentée en lambris de bois de chêne qui date probablement du XVe s.
A l’intérieur : un « axe pour suspension eucharistique » en fer forgé. Ce support a été conçu pour suspendre, au dessus de l’autel, les hosties consacrées. Cette coutume est, depuis 1917, interdite par le code de droit canonique.
Vous remarquerez les peintures murales médiévales de cette église qui fait partie de la Vallée des Fresques.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.