Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le village

Le village

Crédit : Pays Montmorillonnais

Le village (Naler au XI e s.) dont les habitants s’appellent les Nalliérois. Le bourg situé dans une cuvette est construit rive droite et rive gauche de la Gartempe. Les terres alluvionnaires ont fait que, jusqu’en 1924, il y avait 14 jardiniers et un pépiniériste. L’occupation humaine semble remonter à la préhistoire.
Les Brandes, au loin, dont le terme signifie en vieux français «brûler».
Au XIX è s., les brandes occupaient un vaste territoire du Poitou (80 000 hectares en 1862) et résultaient d’une pratique où les bois étaient surexploités : combustible pour les forges,
fourrage pour les animaux et fabrication du toit des maisons.

Biodiversité du Poitou-Charentes : on y trouve pêle-mêle des bruyères, des genêts, des ajoncs, des graminées, des fougères et des grands animaux...

Le Dazat : une gentilhommière existait sur ce lieu-dit, elle fut successivement habitée par Jacques Renaud des Dazats : procureur de la Municipalité, décédé en 1790 et Antoine Luçon : percepteur des Deniers Publics et Contributions de la Commune également maire de Nalliers en 1819.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.