Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les mezouzotes

Les mezouzotes

Au 39, rue principale, observez un détail architectural issu de la culture juive. Dans l’encadrement de la porte d’entrée et celle de la porte de la cave, une encoche a été creusée dans le grès ; celle-ci servait à la mise en place d’une mezouza. Il s’agit d’un petit rouleau de parchemin écrit à la main à l’encre spéciale qui contient sur une face une prière, le Chema Israël et de l’autre côté le mot Chaddai qui signifie Tout puissant.

Cette mezouza se range dans un étui fixé au montant droit de la porte d’entrée de la maison et des pièces d’habitation. Son rôle est de protéger les lieux, de rappeler aux habitants de suivre le droit chemin et de les inviter à l’étude.

Les mezouzotes se retrouvent dans toutes les pièces de la maison excepté les toilettes et la salle de bain. Ce dispositif est l’application littérale de l’un des commandements du Pentateuque (Deutéronome) : « tu les écriras (les paroles de Dieu) sur les poteaux de ta maison et sur tes portes ».

La présence de mezouzotes à cette adresse n’est pas étonnante quand on sait qu’une épicerie juive se tenait à cet endroit.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.