Déjà inscrit ? Connectez-vous
Eglise catholique et son orgue Rohrer
Eglise catholique et son orgue Rohrer
Eglise catholique et son orgue Rohrer
Eglise catholique et son orgue Rohrer

Eglise catholique et son orgue Rohrer

Crédit : CCHLPP

Après avoir gravi 55 marches, vous voici devant l’église catholique Saint - Michel. La paroisse catholique de Weiterswiller n’existe que depuis la fin du XIXe siècle. Avant, les fidèles étaient rattachés à Neuwiller où ils enterraient leurs morts jusqu’en 1354, année de création d’un cimetière à Weiterswiller attenant à l’église et partagé entre les catholiques et protestants jusqu’en 1902, date à laquelle un nouveau cimetière fut construit.

Avant la construction de cet édifice, l’autre église du village pratiquait le simultaneum, c'est-à-dire qu’elle servait à la fois aux protestants et aux catholiques, les uns avaient accès à la nef, les autres au chœur. Mis en place en 1728, le simultaneum pris fin en 1872, date de construction de l’église catholique sous l’impulsion de l’abbé Wendling. A l’intérieur, se trouve un baptistère qui provient de l’église protestante.

Cette église est particulièrement connue pour son orgue Rohrer. Jean Georges Rohrer construit en 1712 son premier orgue en Alsace à l’église des Franciscains de Haguenau. Déplacé en 1795 à Weyersheim, son fils Charles Wetzel le transfert à Weiterswiller en 1878 et l’adapte à la tribune de l’église. L’orgue fut modifié en 1922 par Joseph Rinckenbach. Le buffet de cet orgue Rohrer fut classé au titre des Monuments Historiques en 1977. L’église et l’orgue ont ensuite fait l’objet de restaurations ; l’inauguration suite aux travaux fut célébrée le 27 octobre 2002.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.