Déjà inscrit ? Connectez-vous
L’Hôtel-Dieu et la chapelle Sainte-Hélène
L’Hôtel-Dieu et la chapelle Sainte-Hélène

L’Hôtel-Dieu et la chapelle Sainte-Hélène

Crédit : Archives municipales d'Auray

Dans les archives de la ville d’Auray, l’hôpital apparaît en 1609. Deux procureurs le dirigent et doivent à leur sortie de charge rendre compte de leur gestion. il leur est défendu de recevoir des étrangers à la juridiction. Le médecin, appointé par la ville, doit visité gratuitement les hôpitaux deux fois par semaines.

En 1651, la ville passe un marché avec François Cosnier, architecte, pour reconstruire l’hôpital. Le bâtiment comprend un salle pour les hommes, une pour les femmes, une boulangerie, une cuisine, un appentis, un grenier.
Le 17 novembre 1794, les Augustines, religieuses hospitalières de Vannes, passent contrat avec la ville d’Auray pour s’occuper des malades. Un autre bâtiment sera ajouté.

En 1904, un nouvel hôpital est bâti sur les plans de l’architecte départemental Charrier. Il sera remplacé par le nouveau centre hospitalier sur le site du Pratel en 1970.

8 Rue Georges Clemenceau 56400 Auray
Lat : 47.6684Lng : -2.98601
0 m
1 an

1 informations complémentaires

La chapelle Sainte-Hélène

Comme pour tout hôtel-Dieu, une chapelle est attente.

Sous le clocher apparaît une inscription en partie effacée : "LAN MIL CCCCLXV DO I LE […] DE LOSPITAL : VICA IR D AURAY FIST FAIRE CEST […] PAR J GUILLOT […]". Elle se traduit probablement de la façon suivante : "L’an 1465 DOM I Le [nom de famille et qualité] de l’hôpital : vicaire d’Auray fit faire cette [œuvre] par J. Guillot [qualité]". Cet édifice a donc été bâti en 1465 par Jehan Guillot, maçon, dont la présence est attestée à cette époque à Saint-Goustan.

Autre inscription : celle de la cloche. En 1820, une nouvelle cloche est fondue chez Chanel. Elle est baptisée par Marcel Dominique Philippe, docteur, Madame Anne Armel Martin née Lauzer et par la supérieure Françoise Magdelene Josèphe de Kernezne de Marie Jésus.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.