Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
Suivre
rue des Jonquilles
7387 Onnezies
065/46.09.38
http://www.pnhp.be
circuits@pnhp.be
Le brigand Moneuse

Le brigand Moneuse

C’est au gré des frontières, qui se diluent ou se refont en fonction des victoires ou des défaites entre Français et Autrichiens, qu’Antoine Joseph Moneuse (1768-1798) profita de cette période troublée et de la faiblesse des institutions pour effectuer de grandes opérations de brigandage dans toute la région.

Devenu célèbre, entouré de fidèles lieutenants, il avait coutume de rôtir les pieds de ses victimes pour leur faire avouer l’endroit où était caché leur magot.

Meuniers, gros propriétaires terriens, marchands ou riches notaires furent ses principales victimes.

C’est à Roisin à l’auberge de la Houlette que 9 cadavres furent découverts en 1795.

La voix populaire désigne Moneuse comme l’auteur de la tuerie.

Le brigand aurait poursuivi une double mission : rafler l’or mais surtout régler leur compte à des personnages importants dont l’action gênait le Directoire français.


À ce jour, le mystère reste entier (l’auberge, propriété privée aujourd’hui, n’est pas accessible au public).

C’est le 18 juin 1798, à l’aube, que Moneuse, le capitaine des brigands (connu sous le nom des Chauffeurs du Nord) montait à l’échafaud dressé sur la place du marché à Douai.

Lorsque le couperet lui coupa la tête, Moneuse quittait, certes, le monde des vivants mais entrait dans la légende.

En 2015, plusieurs centaines de Honnelloises et Honnellois ont participé à une reconstitution historique intitulée « Moneuse, histoire d’un brigand sous le Directoire ».

Infos techniques

6 Rue de la Place
7387 Honnelles
Lat : 50.3326Lng : 3.69575
0 m
168 j

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.