Déjà inscrit ? Connectez-vous
Premier tunnel ferroviaire belge

Premier tunnel ferroviaire belge

Crédit : M. Chaufoureaux

Le choix de Braine-le-Comte comme tête de ligne ferroviaire vers Ecaussinnes – Charleroi – Namur – Luxembourg/ Mons – Paris/Mons – Tournai impose le franchissement de la ligne de crête proche de 100 m. entre Hennuyères (60 m. à hauteur du village) et les vallées du Pire et de la Brainette. D’où un tunnel d’une longueur de 544 mètres. Pour des raisons techniques liées à la géologie, seul un pertuis fut opérationnel. Problèmes et risques de la voie unique et montée en puissance des locomotives permettra le tracé d’une voie Braine-le-Comte – Bruxelles à ciel ouvert. Cette voie sera doublée dans les années 1950, ce qui entraînera la désaffectation du tunnel.

39 Rue d'Ascotte 7090 Braine-le-Comte
Lat : 50.6269Lng : 4.1616
0 m
1 an

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.