Déjà inscrit ? Connectez-vous
Source de la chevrette
Source de la chevrette

Source de la chevrette

Crédit : JFD_6191

La source est matérialisée dans le bois par une petite cabane en bois, aménagement déjà présent au XIXème. Un kiosque était présent aussi à cette époque, disparu depuis.
Pour comprendre l’originalité de cette source de la chevrette, il faut savoir qu’il y a environ 130 millions d’année se déposaient dans une mer peu profonde des sables et du fer provenant du démantèlement des massifs granitiques continentaux. Ces formations mises à nues par l’érosion, sont traversées par l’eau de pluie et les multiples rus souterrains qu’elle engendre. Celle-ci dissout et entraine les oxydes ferriques contenus dans les sables. Dans cette eau légèrement acide, le fer reste en suspension, ce qui explique cette curieuse couleur que l’on découvre tout au long du parcours.

La Chevrette se jette ensuite dans l’étang de l’Epinay, ouvert à la pêche.

Les eaux de Forges sont remarquées depuis 1573 par Nicolas de Moy, seigneur local. Elles sont reconnues comme médicales et deviennent « sources de jouvence » par le biais de Julien Le Paulmier, ancien médecin du roi Henri II.

Une cure dure alors près de trois mois et les nombreux religieux Capucins qui viennent goûter aux eaux ferrugineuses décident de construire un couvent en 1630 pour faciliter leur séjour.

C’est cette construction, associée à la venue de Louis XIII, d’Anne d’Autriche, du Cardinal de Richelieu et de toute la cour royale au XVIIème siècle qui apporte sa réputation à Forges les Eaux et fait d’elle une destination à la mode pour la royauté française et européenne. Il se dit que c’est grâce à cette venue en 1633 et à la santé retrouvée du Roi que pourra naître Louis XIV, futur Roi-Soleil !

Infos techniques

33 Avenue de la Reine
76440 Forges-les-Eaux
Lat : 49.6145Lng : 1.51977
0 m
3 ans

Les Storyguides à proximité

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.