Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le sabotier
Le sabotier
Le sabotier

Le sabotier

Crédit : CCHLPP

Observez attentivement la maison située devant vous… ne remarquez-vous rien au niveau de son architecture ? Il s’agit de l’ancienne maison du sabotier ; on peut encore reconnaître à gauche la fenêtre et la porte de l’ancien atelier du sabotier Georges Weihnachter. Plusieurs habitants pratiquaient cette activité au village. Jusque dans les années 1950, tout le monde portaient des sabots au quotidien, même les enfants pour se rendre à l’école, surtout en hiver. Une fois arrivés à l'école, ils laissaient leurs sabots à l'entrée et enfilaient des chaussons crochetés avec des semelles cousues à la main.

Georges WEIHNACHTER (de Klumbe Schorsch ) vendait ses sabots en poussant une charrette et en criant : « Kumme lon, Kumme lon, de Klumbe Schorsch esch do ! ». Les sabots étaient aussi vendus dans les villages voisins à pied ou à vélo ; ou expédiés par train jusqu'à Thal ou Schmittwiller.

Prenez le temps de regarder la nature environnante tout en écoutant ce poème sur le sabot, écrit par une habitante du village :

Infos techniques

23 principale
frohmuhl
Lat : 48.9088Lng : 7.28186
0 m
4 ans

Les hébergements à proximité