Déjà inscrit ? Connectez-vous
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses
Diversité floristique de l'étang des Liesses

Diversité floristique de l'étang des Liesses

Crédit : Hottonie des marais (crédit : CBNBP)

L'étang des Liesses est un site d'un grand intérêt écologique. Il est d'ailleurs classé en ZNIEFF (Zone naturelle d'intérêt écologique faunistique et floristique) du fait de la diversité d'espèces végétales de ses rives et de sa végétation aquatique (voir point complémentaire). Cette flore sert d'abri à un grand nombre d'amphibiens, d'insectes et d'oiseaux.

Sentier des bois Bézard 45530 Seichebrieres
Lat : 47.9765Lng : 2.29106
0 m
1 an

2 informations complémentaires

Un partenariat CD45/CBNBP pour améliorer et promouvoir la connaissance de la flore du département du Loiret

Dans le but de valoriser et de mieux prendre en compte la flore des sentiers de randonnées et plus largement celle du département, un partenariat s'est constitué entre le Conseil départemental du Loiret et la délégation Centre-Val de Loire du Conservatoire botanique national du Bassin parisien.
Ces deux structures travaillent depuis de nombreuses années en étroite collaboration afin d'allier entretien des routes et protection de la flore des emprises vertes, et plus récemment sur les sentiers de randonnée. L'objectif de ce dernier axe est, entre autres, de souligner auprès des promeneurs les richesses botaniques que recèlent les nombreux circuits qui parsèment le département.

Espèces des berges et des eaux peu profondes.

Les berges qui s'exondent en été permettent la présence de vastes gazons de Littorelle à une fleur (Littorella uniflora). On la reconnait à ses fleurs vertes, sans pétales d'où sortent 4 très longues étamines.
Dans les zones plus clairsemées pousse la Pilulaire (Pilularia globulifera), minuscule fougère à feuilles linéaires qui forme des boulettes rigides qui renferment les spores. Ces deux espèces sont protégées au niveau national.

La Baldellie rampante (Baldellia repens), le Bident rayonnant (Bidens radiata) et l'Élatine à six étamines (Elatine hexandra) sont des espèces que l'on retrouve en bordure de l'étang.
D'autres espèces comme l'Hottonie des marais (Hottonia palustris), le Millepertuis des marais (Hypericum elodes), la Persicaire flottante (Persicaria amphibia) ou le Scirpe flottant (Isolepis fluitans) peuvent les accompagner ou se développer un peu plus loin dans l'eau peu profonde.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez iciJ'ai compris