Déjà inscrit ? Connectez-vous
Mégaphorbiaie de la vallée de l'Oeuf
Mégaphorbiaie de la vallée de l'Oeuf
Mégaphorbiaie de la vallée de l'Oeuf
Mégaphorbiaie de la vallée de l'Oeuf

Mégaphorbiaie de la vallée de l'Oeuf

Crédit : Salicaire (crédit : R. Dupré)

Une mégaphorbiaie est une formation végétale plutôt dense, luxuriante et dominée par des plantes herbacées de grande taille et à larges feuilles que l'on retrouve principalement en bordure de cours d'eau.

Les trois vallées parcourues lors de cette randonnée permettent de croiser quelques plantes emblématiques de ce milieu (détails en paragraphe complémentaire).

Infos techniques

Circuit de Yèvre le Chatel et les trois vallées
45300 Bondaroy
Lat : 48.1712231Lng : 2.2905529
0 m
4 ans

2 Informations complémentaires

Diverses plantes de mégaphorbiaie

Dans ce secteur, il est possible de rencontrer :

- La Grande consoude (Symphytum officinale) est une grande plante densément couverte de poils hérissés lui donnant un aspect rêche au toucher. Les fleurs, aux pétales soudés de couleur variable (blanc, jaunâtre, rose ou pourpre), s'épanouissent de mars à juin. Cette espèce, une fois fauchée et fermentée peut servir d'engrais. On lui prête des propriétés cicatrisantes. Il s'agit également d'une plante mellifère (production importante de nectar lui permettant d'attirer de nombreux insectes).
- Le Cirse maraîcher (Cirsium oleraceum) possède des fleurs jaunâtres à blanchâtres et de larges feuilles découpées, il fleurit de juin à septembre. Les racines, tiges et feuilles sont réputées comestibles.
- L'Eupatoire chanvrine (Eupatorium cannabinum) est une grande plante aux feuilles opposées composées de trois à cinq segments rappelant les feuilles du Chanvre. Ses fleurs, très nombreuses et regroupées de manière compacte au sommet de la tige, sont roses et en tube. Il s'agit d'une espèce très mellifère, attirant notamment de nombreux papillons.
- La Salicaire (Lythrum salicaria) possède une tige à section carrée, portant des feuilles opposés-décussées (les paires de feuilles, opposées deux à deux s'insèrent perpendiculairement aux paires de feuilles adjacentes). Les fleurs sont réunies en de longues grappes caractéristiques, et pourvues de six pétales carmins. En raison de ses fleurs d’un rose vif, la Salicaire est couramment vendue en France comme plante ornementale. Mais cette plante peut se révéler très envahissante (certains avancent le chiffre d’une production de 2 millions de graines par pied et par an!).

Un partenariat CD45/CBNBP pour améliorer et promouvoir la connaissance de la flore du département du Loiret

Dans le but de valoriser et de mieux prendre en compte la flore des sentiers de randonnées et plus largement celle du département, un partenariat s'est constitué entre le Conseil départemental du Loiret et la délégation Centre-Val de Loire du Conservatoire botanique national du Bassin parisien.
Ces deux structures travaillent depuis de nombreuses années en étroite collaboration afin d'allier entretien des routes et protection de la flore des emprises vertes, et plus récemment sur les sentiers de randonnée. L'objectif de ce dernier axe est, entre autres, de souligner auprès des promeneurs les richesses botaniques que recèlent les nombreux circuits qui parsèment le département.

Les hébergements à proximité