Déjà inscrit ? Connectez-vous
Habitat

Habitat

Tout comme au 115, rue de la côte, observez ici un encadrement de porte mouluré, il date de la fin du XVIIIe siècle ou du début du XIXe. Le décor y est riche et diversifié.

Au-dessus de la porte une inscription encadre trois motifs : une cruche, un gobelet et une miche de pain, qui nous renseignent davantage sur le commanditaire, Philippe Georges Wildermuth qui tenait une auberge.

Le choix et l’emplacement des motifs décoratifs et symboliques varient selon les modes, les envies du commanditaire et les savoir-faire des tailleurs. L’encadrement mouluré se maintient en Alsace Bossue jusque vers 1820 mais à Tieffenbach il perdure jusqu’à la seconde moitié du XIXe siècle.

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.