Déjà inscrit ? Connectez-vous
Les cimetières de Tieffenbach
Les cimetières de Tieffenbach
Les cimetières de Tieffenbach

Les cimetières de Tieffenbach

Crédit : CC PLPP

Aujourd’hui vous pouvez apercevoir au-dessus de la départementale 78 le cimetière actuel de Tieffenbach ainsi qu’un cimetière plus ancien. Leur histoire est ancienne et complexe.

La paroisse catholique de Tieffenbach date de 1334, elle est formée des villages alentours. De ce fait, tous les défunts sont enterrés à Tieffenbach, dans le petit cimetière situé autour de l’ancienne église (actuelle église catholique). A partir du XVIe siècle, les morts sont progressivement enterrés dans leur propre village. Au milieu du XVIe siècle, les seigneurs de La Petite Pierre instaurent la Réforme sur leurs terres. La communauté religieuse devient donc protestante. Suite à la guerre de Trente ans (1618-1648), seul le meunier réside encore à Tieffenbach. Pour repeupler le village, des protestants allemands et suisses arrivent.

Avec l'arrivée de familles catholiques au début du XVIIIe siècle et la mise en place du simultaneum, les deux confessions se partagent le cimetière situé à côté de l'église.

La séparation entre les deux confessions y est vague et cela engendre des tensions. En 1748 le curé décide d’attribuer aux catholiques les places autour de l’église et celles restantes ainsi que les coins aux protestants. En 1752 le bailli Von Wimpffen propose de réserver le côté droit du cimetière aux catholiques et le côté gauche aux protestants. Mais, la communauté protestante étant plus nombreuse cet espace est insuffisant. Il faut donc trouver une autre solution… C’est ainsi qu’en 1769 le pasteur Glaser sollicite auprès du comte l’autorisation d’agrandir le cimetière mais cela reste sans succès. Une nouvelle demande en 1777 aboutit à la création de cimetières protestants à Weislingen, Struth et Hinsbourg.
Au milieu du XIXe siècle de nouvelles demandes sont formulées pour un nouveau cimetière dans le village. Celle de 1860 est entendue et en 1861 le nouveau cimetière protestant est inauguré (situé en contrebas du cimetière actuel).

Pendant plus de cinquante ans nous n’avons plus aucune information sur les cimetières. En 1926 la commune fait la demande d’un aménagement d’un nouveau cimetière, inauguré le 15 mars 1927. Les parcelles sont attribuées par le maire : à gauche les catholiques et à droite les protestants.

Écoutez cet habitant parler de l'histoire complexe des cimetières du village :

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.