Déjà inscrit ? Connectez-vous
La forteresse

La forteresse

Crédit : Musée Woerth

La quasi-totalité des batailles de la guerre franco-prussienne de 1870-1871 (qui opposa la France et les États d'Allemagne, sous domination de la Prusse) eut lieu en Alsace et en Moselle. La France perdra ces territoires à l'issue des combats.
Le 9 août 1870, trois jours après la bataille de Woerth-Froeschwiller, la forteresse de Lichtenberg a subi l'attaque d'un détachement de la 3e brigade wurtembergeoise. Le bombardement commença vers 8h du matin. Rapprochant progressivement leurs batteries de tir, les Wurtembergeois firent bientôt taire les quelques pièces d'artillerie du fort dont les défenseurs, commandés par le sous-lieutenant Archer, ne purent plus répondre que par le tir de leur fusil Chassepot.
Les batteries ennemies s'étant encore rapprochées, provoquant l'embrasement presque total du fort, la garnison dut hisser le drapeau blanc, après avoir reçu les impacts de 1325 obus. Bien que la plupart des bâtiments soient en feu, les défenseurs de la place résistèrent avec courage. Les combats firent 20 morts du côté français, et 15 du côté allemand.

Infos techniques

21-23 Rue du Château
67340 Lichtenberg
Lat : 48.9209Lng : 7.482
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.