Déjà inscrit ? Connectez-vous
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer
Bonhomme de fer

Bonhomme de fer

Crédit : Ville de Braine-le-Comte

Tous les promeneurs du coin le connaissent bien de vue, mais ne savent pour la plupart pas qui il est.
On peut y lire l’inscription "station géodésique" qui donne un premier indice.

La borne géodésique (amicalement surnommée le «Bonhomme de fer»), se trouve à la pointe Sud du bois au lieu dit "la Tête du bois" depuis 1890, époque des premiers relévés.

Elle contribua, avec 85 autres points culminants (dont la Butte du Lion, à Waterloo, le Beffroi à Mons, etc), à établir, au XIXème siècle, la carte de la Belgique, à l’aide du principe de triangulation et sous la houlette de l'IGN, Institut Géographique National.

A l’époque, certains points élevés du pays étaient choisis, comme des clochers d’église ou des châteaux d’eau . Lorsque les spécialistes de l’IGN n’avaient pas ce type de bâtiment à disposition, ils choisissaient des points naturellement élevés".

Le principe était le suivant : On construisait sur la borne, une tour d’une trentaine de mètres qui permettait de voir les autres points élevés, comme le lion de Waterloo par exemple. C’est alors que par visées réciproques et trigonométrie, on est parvenu à établir un véritable maillage cartographique".

Plus tard, elle servit encore à préciser les calculs de latitude - longitude, d'altitude, de la force de la pesanteur…

Mis à l’index par les systèmes de calculs modernes, le Bonhomme de fer reste une trace de notre histoire et de l’ingéniosité de nos aïeux.

On peut dire qu'il s'agit de l'ancêtre du GPS.

1 Chemin aux Loups 7190 Écaussinnes
Lat : 50.5885Lng : 4.1648
0 m
2 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.