Déjà inscrit ? Connectez-vous
image utilisateur
Suivre
rue des Jonquilles
7387 Onnezies
065/46.09.38
http://www.pnhp.be
circuits@pnhp.be
Quévy-le-Petit : historique du village
Quévy-le-Petit : historique du village
Quévy-le-Petit : historique du village

Quévy-le-Petit : historique du village

Crédit : http://www.quevy-le-petit.be/

Les archives de l’ancien Comté de Hainaut font mention , à de nombreuses reprises, du nom du village dont l’orthographe a varié au fil des siècles (Kuévi, Chevi, Kivi,Kevy,Kevi, Quievy) pour prendre sa forme définitive,Quévy, dans le courant du XIIIè siècle.

Le village est traversé par deux vallées profondes, celle du By et du ruisseau d’Andoy.

Des vestiges de l’âge de pierre trouvés dans le sous-sol témoignent d’une occupation très ancienne qui s’est poursuivie ensuite à la période gallo-romaine car des monnaies de Gordien et de Posthumus (IIIè siècle) y furent également découvertes.

La première mention du village apparaît en 1071 dans une charte du Chapitre de Sainte Waudru.
Quelques années plus tard, en 1180, le pape Alexandre III confirme à l’abbaye de Liessies la possession de l’autel du petit Quévy (parvo Chevi) et de son appendice, grand Quévy (magno Chevi). Auparavant , du premier siècle jusqu’à cette date, l’autel appartenait aux chanoines d’Aix-la-Chapelle.

Les deux Quévy étaient déjà distincts au XII è siècle, mais il faut attendre 1720 pour que Quévy-le-Grand soit érigé en commune.

Une des douze pairies du Hainaut :

A l’époque féodale, le village était composé de plusieurs seigneuries dont la principale était un fief de pairie relevant du Comte de Hainaut. Du XIVè siècle jusqu’à la fin du XVè siècle, elle appartenait à la famille de Ville. Ensuite et jusqu’en 1586, elle a appartenu aux Comtes de Lalaing dont certains furent nommé grand Bailli de Hainaut.

Les armes de la famille de Lalaing sont de Gueules à dix losanges Le premier sceau échevinal connu datant de 1534 reprend ce blason de la famille Lalaing et en 1977, suite à la fusion de communes , l’entité de Quévy choisit également celui-ci pour blason (voir image).

En 1670, le titre de pairie de Hainaut, attaché à la terre de Quévy, fut, de par le consentement des états de la province, transporté sur la terre et seigneurie d’Enghien, en faveur de la maison d’Arenberg.
Ensuite , le Duc D’Arenberg fit exposer en vente publique et au plus offrant la terre et seigneurie du Petit Quévy, village à clocher, ci-devant pairie situés en pays d’Hainaut, à deux lieues de la ville de Mons, du côté de Maubeuge.

La seigneurie ne sera vendue qu’en 1750 à Lamoral François de Lattre du Bosqueau, qui la revendit le 9 octobre 1770 à Zacharie Vincent Joseph Obert .

La vue des albums de Croÿ, représentant le village de Petit Kévy réalisée à l'aube du XVIII ième siècle par Adrien de Montigny , un peintre Valenciennois , est sans doute la vue la plus ancienne du village (voir image)

Sources : www.quevy-le-petit.be/histoire.php

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.