Déjà inscrit ? Connectez-vous
La chevrette et les grèves
La chevrette et les grèves
La chevrette et les grèves

La chevrette et les grèves

Crédit : CenCVL - Francois Hergott

Même si la Loire reste un fleuve sauvage, il a toutefois été aménagé au fil des ans et des usages. Au 19e siècle, l’objectif était de maintenir une navigation fluviale toute l’année. Un chenal de navigation dans la Loire a été créé grâce à la construction de chevrettes et du canal latéral à la Loire. Ces ouvrages ont engendré le rattachement de l’île à la rive par l’assèchement du chenal de l’Île à Gaston. Aujourd’hui, le ruisseau de la Folie coule dans l’ancien chenal de l’Île à Gaston. La dynamique du fleuve fait que, chaque début d’été, les grèves apparaissent. Cet habitat naturel, sensible à la fréquentation humaine, accueille la Pulicaire vulgaire, plante protégée en France et une multitude d’espèces d’oiseaux venues d’Afrique pour y nicher. C’est le cas pour les deux espèces des Sternes naine et pierregarin et du Petit gravelot. Le Conservatoire demande au public de ne pas pénétrer sur les grèves pour éviter le dérangement de la faune dans une période critique pour la survie des espèces : la reproduction.

Quai Albert Boin 45250 Chatillon-sur-loire
Lat : 47.5856Lng : 2.78529
0 m
3 ans

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.