Déjà inscrit ? Connectez-vous
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains
Perche des Roumains

Perche des Roumains

Crédit : Ville de Braine-le-Comte

Illustration de la création mythique du monde, c’est aussi la forme de la quenouille des fileuses de laine roumaine (MOIRA est la divinité grecque du destin).

D’après ce conte (ici une des versions grecques), au départ d’un chaos originel sortent

D’abord la Terre et le monde souterrain (le Tartare) ainsi que l’Amour (Eros)

Puis sortent la Nuit et les Enfers, le Jour et l’Air.

De la Terre (Gaia) sort le Ciel (Ouranos)

Grâce à l’action d’Eros, la Terre et le Ciel s’unissent et produisent les générations successives de dieux (Cronos – Saturne,… et ensuite Zeus – Jupiter,…)

La base représente les 4 directions principales de l’espace (nord, sud, est, ouest), les 4 saisons avec les solstices et les équinoxes ainsi que les 4 éléments matériels (air, eau, feu, terre). Le 5ième élément, l’espace est représenté par la perche.

Celle-ci est aussi arbre de Vie qui évoque la succession des générations. Proches de son sommet arrondi, 2 motifs sculptés évoquent des jumeaux, ici probablement IPHICLES et HERACLES (Hercule pour les Latins). Ce héros est célèbre, notamment pour ses travaux. IPHICLES est moins connu : c’est son frère aîné, mais mortel.

Voir aussi : les cahiers de Science et Vie, n° 163 : Stephen P. Kershaw : The Greek Myths. Ed. Robinson. London. ISBN 978 1 84529 512 7 ; A. Moreau : Mythes Grecs. Ed Belles Lettres. Texte édité pour la Ville de Braine-le-Comte à l’occasion de la visite de nos jumelés roumains »

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.