Déjà inscrit ? Connectez-vous
Porte du Gisquet

Porte du Gisquet

Cette porte (originellement une poterne) est avec celle de la Brèche, l'un des éléments architecturaux les plus spectaculaires des remparts de Bazas qui ont malheureusement perdu toutes leurs portes principales (la Taillade, Pallas, Bragoux, Fondespan et Saint Martin). La porte du Gisquet s'ouvre entre deux tours semi-circulaires, étroites et hautes, dont la base est massive. Le contre extérieur est bombé et repose gauchement sur un cordon qui surmonte les pieds-droits. Il est suivi d'un assommoir qui précède une herse, puis d'une voûte bombée sous laquelle roulaient les vantaux. Cette poterne permettait d'accéder de la rue de Pontac à la route de Casteljaloux (autrefois allées des Lices). Elle fut restaurée en 1875 dans ses parties hautes, dans le goût néo-gothique. L'architecte Mondet lui donna mâchicoulis et merlons, reprenant les ouvertures pour en faire des baies pseudo-gothiques.

Infos techniques

Lat : 44.432648Lng : -0.209012
0 m
317 j