Déjà inscrit ? Connectez-vous
La caserne Vauban

La caserne Vauban

Sébastien Le Pestre de Vauban (1633-1707), plus connu sous le nom de Vauban, est un des plus célèbres architectes et ingénieurs militaires de l’Histoire. Maréchal des camps et armées de Louis XIV, il visite Bouillon en décembre 1676. Trois ans plus tard, il est chargé des aménagements à entreprendre pour améliorer la défense du château et de la ville. Sous sa direction, c’est l’ingénieur Choisy qui est chargé de conduire les travaux sur place. Parmi les éléments défensifs érigés se trouvent de nouveaux murs de fortification, des portes et neuf bastions. À l’extrémité du méandre de la Semois, Vauban a prévu la construction de deux grandes casernes et d’un magasin pour les vivres et les fourrages. Chaque caserne possède deux étages et un immense grenier à grains. Le rez-de-chaussée est occupé par les écuries. Il n’existe plus qu’une seule caserne réaménagée en logements, la seconde ayant été ravagée par un incendie en 1965. La caserne qui subsiste a gardé extérieurement tout son caractère et se trouve non loin de l’ancienne demeure de l’ingénieur militaire, chargé de l’entretien des fortifications de la ville. Fait exceptionnel, la caserne se situe au sein d’un quartier militaire lui-même enfermé dans une petite enceinte qui devait servir de réduit en cas de prise de la ville. Malgré les destructions du 19e siècle, on peut encore admirer trois bastions et des parties du mur d’enceinte.

Classement comme monument le 6 février 1978

Soyez le premier à commenter !

En poursuivant votre visite, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre navigation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Vous avez également la possibilité de refuser la publicité personnalisée.