Déjà inscrit ? Connectez-vous
Le monument aux Belges

Le monument aux Belges

Non loin du carrefour des Quatre-Bras se trouve un monument en hommage aux Belges ayant pris part à la bataille des Quatre-Bras du 16 juin 1815, prélude à la célèbre bataille de Waterloo. Il s’agit de commémorer les soldats « belges » ayant rejoint les troupes alliées au début de l’année ; certains servaient autrefois dans l’armée française et se retrouvent face à d’anciens camarades sur les champs de bataille. Inauguré en 1826, le monument en forme de stèle comporte la date « 1815 – 16 juin » et en dessous, l’inscription « À la mémoire des Belges tués à la bataille des Quatre-Bras pour la défense du drapeau et l’honneur des armes ». Sur les deux côtés se trouvent des inscriptions en néerlandais. Le 16 juin 1815, au moment où une partie de l’armée française se bat à Ligny, le carrefour des Quatre-Bras à Baisy-Thy est le théâtre de combats violents opposant les troupes alliées du prince d’Orange et du duc de Wellington à celles du maréchal Ney. Le but des Français est alors de marcher sur Bruxelles. Ici, l’issue des combats peut être considérée comme un « match nul », les deux camps s’étant neutralisés sans pour autant parvenir à prendre l’avantage. Le lendemain, toutefois, Wellington entame un retrait stratégique vers le nord où se déroulera l’ultime bataille du 18 juin 1815. La bataille des Quatre-Bras est extrêmement meurtrière ; chacun des adversaires perd environ 5.000 hommes, morts ou blessés.

Classement comme monument le 19 juillet 1984

Infos techniques

Lat : 50.5737759Lng : 4.446152
0 m
5 ans