Déjà inscrit ? Connectez-vous
L'église 1956 - la boule de fort

L'église 1956 - la boule de fort

Le 27 juillet 1944, le pont est visé pour empêcher les Allemands de traverser la Loire. Ingrandes devient ligne de front pendant quelques semaines. Les bombardements entraînent la destruction de l’église de 1743 et de quelque 25 maisons du quartier commerçant. La reconstruction de la commune est réalisée sous l’égide de M. Le Sénéchal : il sera l’architecte de l’église, inaugurée en 1956. Elle est construite avec le granit de Bécon, tout proche. Les vitraux sont conçus dans les ateliers du Maître-verrier Gabriel Loire à
Chartres, le maquettiste étant F. Bertrand. Les 1300 m2 de verrières évoquent le cycle du jour - ou de la vie - depuis le flamboiement de la verrière Est jusqu’aux tonalités paisibles du soir…
Possibilité de rentrer par la petite porte de l’angle Nord-Est.


Il existe deux Sociétés :
• “La Courtille“, d’origine laïque, dans les bâtiments traditionnels : le terrain reste un des rares en terre
battue.
• La “Grande Cour” , à l’origine d’obédience catholique, détruite en 1944 et reconstruite. La confrontation
n’a plus lieu d’être en dehors des rencontres de championnat.

Infos techniques

2 Grande Rue
49123 Ingrandes
Lat : 47.4023Lng : -0.921983
0 m
5 ans

Les hébergements à proximité